| | |

Le prototype Super Nintendo de Rayman téléchargeable et jouable !

En octobre 2016, Michel Ancel faisait sortir d'outre-tombe le prototype de Rayman pour la Super Nintendo. Aujourd'hui, l'engouement des fans sera sans doute à son paroxysme car Omar Cornut de Lizardcube vient de dumper le jeu et de le mettre en ligne !

publié dans Breaking News par 6064 lectures

L'année dernière (année des 30 ans d'Ubisoft), entre deux révélations sur les étapes de pré-développement de Beyond Good and Evil 2, Michel Ancel avait dévoilé en exclusivité sur son compte Instagram des images d'un prototype de son jeu Rayman pour la Super Nintendo.

Et même si à coté d'un Mario, Rayman fait encore pâle figure en termes de notoriété,  l'actualité autour du personnage culte de Michel Ancel avait tout de même enflammé la toile avec de nombreuses informations inédites au sujet de ce proto Rayman SNES !

L'EPROM de ce jeu resté en hibernation prolongée pendant presque 24 ans vient justement d'être dumpée et mise en ligne par Omar Cornut de Lizardcube, qui n'est autre que le développeur à l'origine du fabuleux remake de Wonder Boy: The Dragon's Trap

"It's our very first playable [build] (few screens, poor controls, no NPC). We made other levels and we should find them one day!" (Instagram Michel Ancel)

Justement, ce morceau d'histoire de l'an de grâce 1995, dont seulement une poignée de personnes connaissait l'existence à l'époque, avait été demandé à corps et à cris par les fans qui voulaient un dump de la ROM. Et il pourront enfin l'obtenir en suivant ce lien tout en gardant à l'esprit qu'il ne s'agit pas d'un jeu complet mais d'un dev build avorté. Omar ajoute cependant que d'après les screenshots et les documents en sa possession, il semblerait que le développement du jeu ait été poussé plus loin déjà.

De son coté Michel Ancel a commenté la mise en ligne de ce petit bout d'histoire personnelle en ajoutant sur son compte Instagram qu'il doit bien y avoir quelques niveaux supplémentaires à retrouver quelque part...

pour aller + loin...

comments powered by Disqus