| | |

Votre adresse IP voulait passer inaperçue...

Vous n'êtes pas un grand connaisseur de la toile, mais vous savez au moins que vous pouvez supprimer votre historique de navigation pour que les petits curieux ne découvrent pas ce que vous fabriquiez sur ce site un peu olé-olé. Seulement, des chercheurs viennent une fois de plus de faire la démonstration que naviguer de façon anonyme est une douce illusion...

publié dans Internet est bizarre par 1336 lectures

Votre adresse IP voulait passer inaperçue...

Les amateurs de pornographie en ligne sont peut-être aussi ceux qui connaissent le mieux les différentes techniques pour faire disparaître leur historique internet ou pour utiliser les différentes options de navigation privée qu'offrent généralement les navigateurs les plus célèbres.

Ils savent qu'en se connectant à internet, nous laissons fatalement beaucoup de traces. Certain outils très performants peuvent d'ailleurs être utilisés pour connaitre votre position géographique ou votre activité sur la toile. Il suffit d'utiliser très brièvement un logiciel de localisation d'ip pour s'en rendre compte : votre IP donne votre position et quelques détails sur l'internaute que vous êtes. Alors, imaginez ce que peuvent les FAI et autres géants du web...


à découvrir aussi

Okami HD - une version PS4/ONE en préparation ?

Bonne nouvelle pour les fans d'Okami. Amaterasu serait sur le point de remontrer le bout de son museau. De quoi hurler de joie ! Lire la news


vos informations sont enregistrées de manière anonymisée à des fins de marketing :)

Ces petits filous seront sans doute très inquiets d'apprendre que les chercheurs en informatique trouvent ces techniques d'anonymisations illusoires : que ce soit sur les sites d'achat en ligne ou les réseaux sociaux, surfer de façon anonyme relève de l'impossible.

Ce thème revient régulèrement sur le devant de la scène et la journaliste allemande Svea Eckert et le scientifique Andreas Dewes viennent une fois de plus d'appuyer là où ça fait mal lors d'une conférence donnée à la Def Con 2017 de Las Vegas : les données que les sites collectent lors de vos visites ne sont pas anonymes.

D'après le Gardian, c'est à travers l'étude de 10 extensions de navigateur internet populaires que les deux chercheurs ont en effet démontré que, contrairement à ce qui est accepté, les données recueillies par les sites internet permettent de remonter la piste jusqu'à vous. De ce fait, les sites internet concernés enfreignent la loi qui veut que les données collectées, stockées et vendues à des fins publicitaires ne doivent pas être associées à l'adresse IP de l'utilisateur

Conséquence dont tout le monde se doutait et que personne ne souhaite réellement affronter (à part en France les gens de la FDN et de la Quadrature du Net) : poster un commentaire, que ce soit sur Youtube, Facebook ou Twitter vous expose, vous, nommément et en personne. Quant à vos requètes sur des moteurs de recherche autres que Qwant, je ne vous en parle même pas...

Preuve que les sites internet ne jouent pas le jeu de l'anonymat : Svea Deckert et Andreas Dewes ont pu identifier presque 3 millions de citoyens allemands avec leur technique, en révèlant au passage quel genre de médicaments prenait un élu local et quelles étaient les habitudes d'un juge en matière de pornographie... 

et pour récupérer les données me direz-vous ? Rien de plus simple ! Il suffit de créer une activité factice de marketing pour pouvoir demander les fameuses données aux entreprises...

comments powered by Disqus