| | |

Football Manager au stade des pronostiques

Non content d'alimenter les rumeurs concernant la sortie de son édition 2018, le jeu Football Manager sert également aux pronostiqueurs qui simulent les saisons des divers championnats nationaux. Le logiciel vient d'ailleurs de révéler une saison 2017-2018 du PSG décevante...

publié dans Insolite par 1961 lectures

Voilà de quoi refroidir les ardeurs et autres vantardises des supporters du Paris Saint Germain... Même si le club de la capitale vient d'enregistrer l'apport de Neymar dans son effectif, cette dernière recrue n'empêchera pas un énième flop en Ligue des Champions. C'est en tout cas ce que prévoit le jeu Football Manager, souvent utilisé pour ce genre d'exercice et que certains consultent même pour parier en ligne sur www.parissportifs.fr...

Demandée par le journal Daily Mirror, la simulation à laquelle se sont livré les développeurs de Football Manager annonce que le PSG sera bien sacré champion de France à la fin de l'exercice 2017-2018 mais qu'il ne parviendra pas à se hisser dans le dernier carré de la Ligue des Champions : avec 16 buts et 10 passes décisives, Neymar sera élu meilleur footballeur de l'année tandis que le PSG remportera la Coupe de France (3-0 contre les pauvres Rennais), sera éliminé en quart-de-finale de la Coupe de la Ligue face à Bordeaux et ne passera pas le cap du quart-de-finale en Ligue des Champions contre le Bayern Munich.

Pour rassurer les supporters et l'entraîneur Unai Emery, on peut tout de même rester circonspect quant au sérieux de la démarche du Daily Mirror, sans doute trop content de troller ainsi un club français (ou presque !). En 2014, la célèbre simulation de gestion footballistique s'était déjà essayé au petit jeu des pronostics concernant la dernière coupe du monde en annonçant que le Brésil allait remporter le trophée...

Ces approximations n'empêcheront de toutes façons pas les fans du jeu de se livrer à des expériences aussi drôlatiques que variées : en Août dernier,  un Britannique s'était amusé à simuler 1000 saisons jusqu'en 3015, une année où la Premier League doit être dominée selon Football Manager par Rotheram ou Sheffield, et où la France a remporté 22 coupes du monde !

Beaucoup plus sérieusement même si beaucoup trouveront cela incroyable, Football Manager reste l'un des jeux ayant le plus d'influence dans la sphère professionnelle dont il s'inspire : son listing de 650 000 joueurs avait en effet séduit la cellule de recrutement de Nice pour l'achat du Serbe Nemanja Pejcinovic, tandis que le club anglais de Watford avait eu recours à Football Manager pour parfaire son recrutement.... encore plus motivé, le club d'Everton signa en 2006 un accord avec Sega qui lui donna officiellement l'autorisation d'utiliser la base de données du jeu.

Une très longue histoire

Football Manager apparaît dans le monde du jeu vidéo en 2004 et fait suite à la série Championship Manager qui fut à l'origine développée par Sports Interactive. Avec Paul et Olivier Collyer, et la même équipe aux commandes, c'est cette fois-ci l'éditeur Sega qui s'occupera de la série de jeux vidéo de management footballistique.

Au départ, vous disposez d'un effectif de joueurs ainsi que d'une équipe réserve et d'une équipe de jeunes dans lesquelles vous trouverez votre gardien, vos défenseurs, vos milieux et vos attaquants. Votre rôle est d'établir la tactique adapté àvotre adversaire lors des matchs de championnat. En tant qu'entraîneur, vous organiser bien sûr l'entraînement pour améliorer les capacités de votre effectif et gérez les blessures et autres états d'âme de vos stars...

Ce qui a fait le succès de Football Manager est sa dimension de management qu'il propose : vous recrutez ainsi de jeunes joueurs tout en surveillant de près la trésorerie du club, et en transférant des joueurs si besoin.

Des anecdotes à la pelle !

Autre preuve que le jeu provoque quelques interférences dans le milieu du ballon rond, en 2012, un certain Vugar Huseinzade s'était vu proposer un poste de directeur sportif du FK Bakou situé en Azerbaïdjan grâce à un diplôme de management du sport glané à Boston. Mais ce fut plutôt la longue carrière de ce jeune suédois sur Football Manager qui fut mise en avant, sans doute pour s'attirer les faveurs d'une presse jusque là indifférente.

Du coté des joueurs enfin, lorsque le joueur de l'OL Bafétimbi Gomis pris la direction de Swansea en 2014, il utilisa Football Manager pour récupérer les informations sur le club gallois, alors promu en Premier League. Il profita du jeu pour en savoir plus sur le contexte de rivalité avec la ville de Cardiff, l'histoire du club et ses futurs coéquipiers.

Terminons ce florilège d'anecdote avec une histoire véridique révélée dans le documentaire An Alternative Reality consacré à Football Manager et dont nous vous parlions dans une news précédente : elle nous vient de l'ancien coach des Glasgow Rangers, Alex McLeish, qui révèle que son fils lui aurait conseillé de recruter Lionel Messi lorsque le joueur n'était âgé que de 13 ans. Bien sûr, plutôt que d'écouter un enfant guidé par son instinct de gamer, l'entraîneur professionnel lui demanda d'aller jouer ailleurs. Une décision qui doit encore actuellement lui trotter dans la tête au point de lui ôter le sommeil... mais rien ne dit que l'argentin aurait aimé le soleil radieux de l'Ecosse...

pour aller + loin...

comments powered by Disqus