| | |

France Culture - l'industrie sans pitié du jeu vidéo

Du 23 au 26 décembre s'est déroulée sur France Culture une semaine sur les jeux vidéos présentée par Christophe Payet. Pour la deuxième émission, CultureMondes s'intéresse au jeu vidéo en tant qu'écran de l'économie globalisée. L'occasion de prendre un peu de recul sur l'industrie vidéo-ludique et ses nombreux nouveaux usages.

publié dans Radio par 6231 lectures

France Culture - l

Avec 66 milliards d'euros de chiffre d'affaire en 2013, le jeu vidéo revendique le statut de première industrie culturelle mondiale. Régulièrement, on nous dit que le jeu vidéo a presque dépassé le cinéma et la musique. Même si, attention, les comparaisons sont souvent hasardeuses. Par exemple, quand on prend les chiffres du cinéma, on ne compte que les sorties en salles... alors que dans le jeux vidéos, tout est comptabilisé, les jeux comme les consoles.

Ceci dit, le symbole est bien là. Et les géant du jeu vidéo sont bien aujourd'hui des poids lourds de l'industrie culturelle. Une industrie globalisée par essence, c'est ce dont nous parlons ce matin.

Nous allons au Canada, avec Jean-François Nadeau, depuis Montréal. Il est directeur adjoint de la rédaction du journal Devoir et nous expliquera comment la politique fiscale québécoise entend créer un nouvel El Dorado du jeu.

Puis nous allons du côté du Sénégal, avec Kofi Sika Latzoo, depuis Dakar,  fondateur des studios Efixx pour voir comment des studios indépendants africains pourraient émerger.

 

Invité(s) :
Sébastien Genvo, maître de conférences à l’Université de Lorraine et membre du Centre de recherche sur les médiations. Auteur du blog "LoduLogique.com".
Jean-François Nadeau, directeur adjoint de la rédaction du journal Devoir.
Kofi Sika Latzoo, fondateur des studios Efixx, représentant de l’Association internationale des développeurs de jeux vidéo au Sénégal.

comments powered by Disqus