Fuyez le train-train avec Railway Empire

Railway Empire sortira sur PC et consoles le 26 janvier 2018. La beta fermée et des bonus sont d'ores et déjà accessibles en cas de précommande sur Steam


Avis aux apprentis magnats du transport ferroviaire : la simulation Railway Empire arrivera en gare le 26 janvier prochain sur PC, Linux, PlayStation 4 et Xbox One. Les mordus de gestion peuvent déjà monter à bord du titre de Gaming Minds Studios, édité par Kalypso Media, par le biais d'une beta fermée d'ores et déjà accessible en cas de précommande du jeu sur Steam.

Atari - les pré-commandes de l'Ataribox débuteront cette semaine


Railway Empire propulse les joueurs en plein cœur des Etats-Unis, au début d'une période de grand développement. En 1830, la vapeur s'apprête à connaitre un règne sans pareil dans l'industrie des transports, et le rail s'apprête à envahir de gigantesques contrées. De Los Angeles à New York, les grandes entreprises de transport luttent avec acharnement pour relier les points névralgiques d'un pays en pleine mutation.

La concurrence est rude, et c'est par le biais d'avancées technologiques et de choix logistiques judicieux que le joueur pourra se jouer de ses adversaires sur la durée, avec un réseau vaste et efficace couvrant l'immense territoire américain sur plus de cent ans.

Les précommandes de Railway Empire sur Steam assurent aux joueurs PC un accès à la beta fermée du jeu (sur Windows uniquement), qui contient les deux premiers niveaux de la campagne ainsi qu'un tutoriel complet. Du contenu s'ajoute de manière régulière à cette beta, qui évolue grâce à l'implication de sa communauté bienveillante. Un skin exclusif pour la locomotive « Super Hudson », la bande originale du jeu et 15% de réduction attendent également les joueurs impatients de participer activement à la construction d'une nation.

Railway Empire

Railway Empire invite les joueurs à créer un réseau ferroviaire vaste et complexe couvert par plus de 40 trains différents modélisés dans les moindres détails. Acheter ou construire des gares, des entrepôts de maintenance, des usines ou encore des attractions touristiques permettra de conserver l'avantage sur la concurrence, tout comme le fait d'engager le personnel adéquat et le manager avec soin. Avec plus de 300 technologies (mécaniques, trains, infrastructures, installations diverses…) réparties en cinq ères d'innovations différentes, la partie recherche et développement n'est également pas à négliger pour faire prospérer son empire.

On ne peut néanmoins pas se concentrer sur la recherche et la construction pour triompher. La concurrence ne dort jamais, et maintenir son entreprise sur les bons rails ne sera pas de tout repos contre les trois corporations adverses. Quelques attaques, un peu de sabotage ou d'espionnage industriel pourront peut-être donner le petit avantage qui fera la différence sur le long terme, parce que les affaires restent les affaires.

Tags Railway+Empire,


<< article précédent
La Gizmondo ou l'histoire d'un sabotage