Jouer à Color Switch et en voir de toutes les couleurs

Color Switch est un jeu au principe assez simple et addictif pour en faire une des stars du moment. Déplacer une boule au milieu de cercles colorés en mouvement, c'est tout de même ce qu'on a trouvé de mieux pour tester ses réflexes et la souplesse de ses nerfs.

Si jamais vous remarquez dans le métro une personne qui sue à grosses gouttes, qui retient ses cris et qui fixe son mobile avec des yeux injectés de sang, c'est sans doute la faute à Color Switch. Ce jeu de reflexes et de réflexion demandera toute votre concentration et aura certainement tôt fait d'anéantir la belle zen attitude que vous arboriez au matin. 

Le principe de ce jeu gratuit est tout à fait simple, comme la plupart des jeux qui font appel à des couleurs, (je pense à l'ancien et beaucoup plus calme 7 Colors d'Infogrammes par exemple). Au moyen d'un seul doigt, le joueur déplacera une petite baballe au milieux d'obstacles de couleurs. Ceux-ci sont franchissables uniquement si votre balle est de la même teinte. La balle change régulièrement de couleur et les formes des obstacles deviennent vite assez complexes.

La difficulté de Color Switch évolue de façon raisonnable et vous n'aurez aucun mal à atteindre le score habituel de 15. Mais il vous faudra bien de l'entraînement pour peut-être un jour atteindre 400 ou 999, les scores des meilleurs joueurs.

Prendre son temps, savoir ralentir entre les obstacles, bien repérer les tenants et les aboutissants du level design... voilà un jeu qui malgré sa simplicité est étonnament exigeant et efficace. Un challenge qui peut énerver fortement les moins patients et les moins adeptes du Die and Retry ou du Trial and Error.

Me vient alors un questionnement, alors que nos attentes dans le métro, les bus ou les transports en commun sont déjà un jeu de patience insupportable par moments, quelle sorte de masochisme nous pousse à nous infliger ces petites tortures vidéoludiques ?

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous