Issu directement de la fameuse version arcade de Sega, OutRun est un classique du genre. Fidèle à la version de la borne, OutRun est un régal coloré et fun, avec certes quelques défauts mais jamais rédhibitoires

L'important n'est pas la destination mais le chemin

Développé par Yu Suzuki et Sega-AM2 et mis sur le marchépar Sega en 1986 sur borne d'arcade, le jeu commence près de la plage Coconut Beach et le joueur doit passer quatre checkpoint sur cinq circuits différents avec une limite de temps imposée. Le jeu avait fait forte impression à sa sortie, car il était ainsi possible de choisir les lieux dans lesquels la course se déroulait et offrait une impression de liberté peu commune à l'époque.

Celui-ci avait par la suite inspiré bon nombre de jeux comme le fameux Crazy Cars de chez Titus

Au volant de votre magnifique Ferrari Testarossa, vous sillonnez des routes ensoleillées afin d'atteindre l'arrivée, une belle blonde à vos coté (dont on n'apprendra rien, sauf qu'elle n'est pas fichue de retrouver la carte de la région dans la boîte à gant). Peu importe ! Tout sera permis (d'ailleurs avez vous le vôtre ?) pour épater la donzelle...  il vous faudra parcourir une par une les étapes qui constituent la course et après chaque checkpoints, le joueur arrivera à un croisement qui lui permet de choisir la course de la prochaine étape ce qui donne dès lors droit à plusieurs arrivées possibles.

Bien sûr il faudra soigneusement éviter les autres voitures ou un des obstacles disposés sur le bord de la route (panneaux, palmiers ou rochers... tout y passe !), au risque de crasher votre prestigieux bolide et perdre de précieuses secondes.

UN PUR CLASSIQUE SEGA

De toutes les adaptations de bornes d'arcade sortis dans les premières années de la mégadrive, c'est sans nul doute l'une des meilleures. 
S'il n'égale bien sûr pas la version arcade, Out Run sur Megadrive peut être loué pour la sensation de vitesse, la jouabilité, les musiques et la réalisation graphique qu'il propose. Les abords des routes sont ici bien plus finement détaillés que dans les autres jeux de course de l'époque.

Comme reproche, on pourra signaler en revanche la médiocre restitution sonore du moteur (j'ignorai jusque là que Ferrari fabriquait des tondeuse à gazon aussi rapides fussent elles) ainsi que la durée de vie très faible. 

à lire aussi

si ce jeu vous intéresse...

Mar 16 juin 2015 Nous avions à peine appris le lancement du kickstarter de Shenmue 3 que la campagne était déjà un succès... après 14 ans d'attente des fans, la licence Shenmue revient pour boucler la boucle.
Lun 4 mars 2013 Douze ans que l'on n'attend plus le troisième épisode des aventures de Ryo Hazuki. Lancé sur Dreamcast en 1999, Shenmue s’est arrêté à son second volet, publié dans le courant de l’année...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous