Nintendo a eu la peau de Full Screen Mario

Il y a quelques semaines, une version HTML5 de Mario avait fait sensation auprès des gamers et des adeptes des technologies du Web. Mais il était écrit d'avance que la prouesse allait parvenir aux oreilles de Nintendo, dont on connaît la propension à faire interdire à tour de bras les créations inspirées de l'univers de Mario...

Vous vous souvenez sans doute de cette petite news que nous avions publiée il y a un mois ? Non seulement,  Full Screen Mario était un remake du classique de Nintendo en HTML5 mais il proposait également de jouer les niveaux originaux, avec des millions de cartes aléatoires possibles, ou créer votre propre level en utilisant l'éditeur de niveau.

Le tout était une prouesse technique que nous avions saluée, en nous demandant en revanche quelle allait être la réponse de la firme nippone. Et le moins que l'on puisse dire est que celle-ci ne s'est pas fait attendre !

Récemment, Nintendo, a publié la déclaration suivante pour justifier qu'il prendrait des mesures contre le projet.

Nintendo respecte les droits de propriété intellectuelle d'autres sociétés, et à son tour attend des autres qu'ils respectent la nôtre aussi. Nintendo demande la suppression de ce contenu, qui est une violation de nos droits de propriété intellectuelle.

Cette attaque vigoureuse et quasi instantanée m'attriste personnellement beaucoup. Je m'interroge sur la promptitude de Nintendo à vouloir interdire le travail open source de Josh Goldberg alors que la toile ne manque pas de versions émulées de Super Mario Bros par ailleurs...

La page de Full Screen Mario a été fréquentée par près de 2, 7 millions de visiteurs uniques pendant près d'un mois, à travers 6 continents et des dizaines de langues.

Le succès de Full Screen Mario aurait donc sonné le glas du jeu. Tout étant ici affaire d'image et de popularité (car on imagine mal Nintendo faire interdire une page fréquentée seulement par 10 personnes par jour), j'invite Nintendo à mettre Full Screen Mario sur l'eShop afin de sauver les apparences et montrer leur amour pour l'inovation et la fantaisie... à moins qu'ils en manquent cruellement aujourd'hui...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous