Tant qu'il y a Nolife, il y a de l'espoir

Il faut soutenir Nolife. Non seulement parce qu'elle vous apporte beaucoup de bonheur mais surtout parce qu'elle connaît les pires difficultés. Il se peut même que Noël marque la fin de la chaîne qui ne peut faire face à la chute de ses revenus publicitaires.

La communauté des Otak' et autres amoureux de jeux vidéo et de culture japonaise se mobilisent déjà depuis que le président de la chaîne, Sébastien Ruchet, la annoncé dans le dernier 101% :

« La situation est extrêmement difficile. La pub a été très peu présente sur les trois premiers quarts de l’année. A priori, on va jusqu’à Noël, mais pas plus (...). Je cherche encore des solutions, des recours, mais j’en ai épuisé énormément (...) Même si ça s’arrête,  rien n’est éternel. Et on fait les choses jusqu’au bout »

Certes ce n'est pas la première alerte. Depuis le 1er juin 2007,  et malgré les efforts et la mobilisation de ses téléspectateurs, la chaîne reste dans une situation précaire au point de disparaître. Mais l'annonce de ces derniers jours est la plus sérieuse et sonne comme un glas définitif.

En effet, toutes les solutions sont sans doute à l'heure actuelle envisagées. Mais à part une hypothétique source de financement participatif et de nouveaux abonnements via noco, la chaîne ne peut compter que sur elle même et sur ses fans...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mar 3 avril 2018 Nolife, tu peux bomber le torse et m'accuser de tes maux. Tu cesseras d'émettre dans les jours qui viennent et le seul responsable de ta fin toute proche, c'est moi...
Mar 6 septembre 2016 Lors du dernier point sur Nolife, Sébastien Ruchet a annoncé que la chaîne allait mettre un terme à l'activité de la rédaction jeux vidéo. Une bien triste décision qui, si elle obéit à des...
Mar 15 décembre 2015 Structurellement en situation précaire depuis des temps immémoriaux, la chaîne Nolife continuera en 2016. Le président de Nolife, Sébastien RUCHET, vient en effet de mettre fin provisoirement à...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous