Seasons after Fall

Seasons after Fall fait partie des jeux qui, malgré une attente interminable, a su déjà éveiller l'intéret des spécialistes et des gamers. Non-violent, poétique, voir même écologique, ce jeu fera appel à la curiosité du joueur et à sa logique.

SWING SWING SUBMARINE

Swing Swing Submarine est une compagnie de jeux vidéo indépendante basée à Montpellier créée par deux français, William David et Guillaume Martin, ancien Game Designer et ancien développeur chez Ubisoft.

Depuis l'engouement autour de leur Block that Matter en 2011 et le succès de 2 jeux flash Tuper Tario Tros et Greek and Wicked, le studio Swing Swing Submarine a su se faire une place dans le monde du jeu indépendant grâce à leur sens de l'expérimentation et leur savoir faire en matière de gameplay.

Tout d'abord contraints de mettre entre parenthèses leur travail sur Seasons after Fall à cause de problèmes financiers, il semblerait que Swing Swing Submarine soit en mesure d'enfin reprendre le développement du projet en 2013 grâce à une subvention du CNC, le centre national du cinéma et de l'image animée. 

En attendant ce coup de pouce du fond d'aide au jeu vidéo, Swing Swing Submarine n'a pas chômé et s'est lancé dans la confection de Tetrobot & Co., un jeu situé dans l'univers de Blocks That Matter.

SEASONS AFTER FALL

Seasons After Fall est un jeu à la dimension poétique dont les graphismes tirés d’un livre illusté pour enfants.

"Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été"
- Albert Camus -

Celui-ci vous met dans la peau d’un renard qui peut changer les saisons à sa guise, le but étant de voyager entre les différentes saisons pour progresser dans le jeu : passer à l’hiver pour pouvoir glacer des geysers qui serviront de plateforme, faire chuter les feuilles d’un arbre grâce à l’automne pour voir ce qui s’y cache, etc. On pense évidemment à 400years qui suit le même principe d'action sur le temps.

Ce jeu suit une trame narrative qui s'apparente au conte et qu'il conviendra de dénouer au fil des niveaux. 

La démo qui avait été présentée au Festival du Jeu Vidéo et qui permettait aux visiteurs de s’essayer au gameplay n'est, selon ses auteurs "pas représentative de la qualité finale que nous souhaitons atteindre en terme de graphismes et d’ambiance". Mais celle-ci se démarquait déjà des autres productions par sa réalisation artistique.

Question financement, outre l'aubaine de la subvention, Swing Swing Submarine compte sur un système de pré-commandes afin que les personnes qui les suivent et les soutiennent soient, d’une certaine manière, récompensées.

Rien n'a été décidé concernant d'éventuelles opérations Kickstarter mais nous vous tiendront au courant dès que nous en saurons plus.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous