Raspberry Pi 2 - les bottes de sept lieues de l'émulation

Le faible coût, les performances et la facilité d'usage du Raspberry Pi en avait déjà fait l'outil indispensable pour l'apprentissage de l'informatique. Avec le Raspberry Pi 2, on ne compte désormais plus le nombre de projets qui voient le jour grâce à ce petit ordinateur, notamment en matière d'émulation.

Qui eût cru que cet ordinateur aussi gros qu'une carte de crédit allait révolutionner l'informatique, au point même qu'un géant comme Google s'intéresse aujourd'hui à la petite framboise ?

Cet appareil low cost, oeuvre de la fondation britannique du même nom rencontre un succès grandissant (un demi-million d'exemplaires écoulés) dans des domaines aussi variés que le web coté serveur, le multimédia, la robotique et les jeux vidéo... c'est évidemment à cette dernière application que nous allons nous intéresser.

Raspberry Pi 1 & 2 - petits mais costauds !

Le Raspberry Pi se connecte sur n'importe quel dispositif pourvu d'une entrée HDMI ou Vidéo (RCA), comme un écran d'ordinateur ou de télévision. Pour 35€, il est capable de faire tout ce que vous attendez d'un ordinateur de bureau, que ce soit la navigation sur Internet, la lecture vidéo HD, le traitement de texte, et bien sûr.. les jeux.

Doué de capacités revues à la hausse depuis sa version 2, ses caractéristiques en terme de Ram et de processeur sont tout à fait adéquates pour le retrogaming :

  • Ram : 1 Go
  • Nombre de processeur : 4
  • Processeur : ARMv7 (~6x plus puissant)
  • Cadence du processeur : 900 Mhz
  • Supporte Windows 10 : Oui
  • Stockage : Carte MicroSD
  • Ports : 4 USB 2.0
  • Puissance : 600 mA (3, 5 W)

Comment ça marche ?

Pour faire fonctionner votre Raspberry Pi, il vous faut néanmoins :

  • Une carte mémoire SD : cette carte va contenir le système d'exploitation du Raspberry Pi, il ne pourra donc pas démarrer sans cette dernière. La fondation recommande une carte d'au moins 4 Go et de classe 4 minimum.

  • Alimentation micro USB externe : le Raspberry Pi ne peut pas être alimenté par le port USB d'un ordinateur ou d'une télévision, il faut par conséquent utiliser une alimentation USB dédiée. La fondation recommande d'utiliser un chargeur fournissant une tension de 5 volts (V) et une intensité d'au moins 700 milliampères (mA).

  • Un clavier et une souris USB : attention car certains claviers ou certaines souris peuvent être de gros consommateurs d'énergie, il sera donc nécessaire dans ce cas de les brancher sur un HUB USB alimenté par une alimentation externe. C'est souvent le cas par exemple des claviers et des souris sans fils. La souris n'est pas indispensable mais elle devient très utile si on passe du mode texte au mode graphique.

  • Un câble HDMI ou RCA vidéo : en fonction du type d'écran que vous allez utiliser, vous devez vous procurer le câble correspondant. L'usage de la sortie HDMI est bien entendu recommandé, l'image sera de meilleure qualité et le son sera intégré. Si vous souhaitez utiliser un câble RCA et que vous voulez avoir du son, il faudra vous procurer des enceintes ou un câble reliant la sortie audio du Raspberry Pi à l'entrée audio de votre écran.

 En plus des quatre éléments ci-dessus, vous pouvez éventuellement vous procurer les accessoires suivants :

  • Un câble Ethernet RJ45 : le modèle B du Raspberry Pi est muni d'un port RJ45 afin qu'il puisse être relié sur un réseau, il faut donc prévoir un câble de ce type pour pouvoir utiliser ce port. Le modèle A du Raspberry Pi ne dispose pas de port RJ45.

  • Un boîtier : le Raspberry Pi étant livré nu, un boîtier lui ajoutera un peu d'esthétisme et une protection contre la poussière.

L'émulation survitaminée

Grâce à ses performances boostées, émergent de toutes parts des projets retrogaming. Des consoles comme la Lindo Retro ou la Mini Emu peuvent voir le jour grâce au Raspberry Pi 2 qui donne un sacré coup de boost à l'émulation, domaine privilégié des geeks et curieux...

Dernière preuve en date, l'émulation de la Sega Dreamcast semble être possible par ce biais. L'équipe derrière l'émulateur Reicast sont en effet parvenus à lancer des jeux de la dame blanche sur le Raspberry Pi 2, et pas des moindres puisqu'il s'agit du gourmand Soul Calibur.

Ce ne sont d'ailleurs pas les quelques ralentissement qui vont refroidir notre enthousiasme, de nouvelles améliorations du Raspberry Pi étant à prévoir et toujours pour un prix mini !

Quoi qu'il en soit, il y aura un avant et un après le Raspberry Pi 2. L'émulation a tout récemment chaussé ses bottes de sept lieues !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mar 26 avril 2016 Alors que la mode de se greffer des Pip-Boy RobCo géants sur le bras court toujours, d'autres s'adonnent au plaisir de la miniature. C'est le cas de Ampersands qui nous propose sa Pirakeet, mini à...
Jeu 26 novembre 2015 Avec Pi Zero, découvrez le plus petit, le plus fin et le plus abordable PI jamais conçu. Tant et si bien qu'il est livré gratuitement avec le prochain numéro de MAGPI !

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous