Des brevets pour une extension multimédia de la Nintendo 64 révélés

Des documents d'un concept de Nintendo 64DD découverts récemment tendent à confirmer qu'un projet d'extension multimédia de la console était prévu au moins outre-atlantique. Seulement sorti brièvement au Japon, ce périphérique devait notamment offrir la possibilité à la console de se connecter à internet et de télécharger des jeux...

Le Nintendo 64DD, certains connaissent déjà. Ce périphérique de la console Nintendo 64 sorti uniquement au Japon le 1er décembre 1999 (à 100.000 exemplaires) se connectait à la Nintendo 64 via le port extension situé sous la console et lui permettait de lire des disques magnétiques et de se connecter via un modem au réseau Randnet pour du jeu en ligne, de la messagerie ou tout simplement de la navigation sur Internet.

Les cartouches qui peuvent contenir jusqu'à 8 fois plus de données que les premières cartouches le 64DD  augmente le contenu graphique des jeux, la durée et la qualité du son et de la musique. Le lecteur du 64DD est aussi rapide qu'un lecteur cd rom - MO5.com

D'un point de vue logiciel, le 64DD avait l'intérêt de faire communiquer deux jeux, l'un situé sur la cartouche Nintendo 64, l'autre sur le 64DD au format disque et permettait du coup d'offrir une expérience de jeu améliorée.

Seulement, même au Japon d'où il n'est jamais sorti,  cet add-on n'avait reçu que quelques jeux exclusifs dont voici la petite liste :

  • Kyojin no Doshin
  • Mario Artist: Paint Studio
  • RandnetDD
  • Mario Artist: Talent Studio
  • SimCity 64
  • F-Zero X: Expansion Kit
  • Japan Pro Golf Tour 64
  • Kyojin no Doshin Kaihō Sensen Chibikko Chikko Daishūgō
  • Mario Artist: Communication Kit
  • Mario Artist: Polygon Studio

Le Nintendo 64DD était vraisemblablement prévue aux US

Aujourd'hui, des brevets récemment découverts et exposés sur le forum Assembler Games semble démontrer que Nintendo of America travaillait en secret sur une extension identique.

Octobre 1997, de nouvelles informations sont dévoilées : des développeurs US ont reçu le kit de développement, la console est "hot-swappable" ce qui veut dire qu'un jeu pourra donc tenir sur plusieurs disques, et le 64DD devrait sortir aux USA pour l'été 1998. Enfin, de nouveaux jeux sont annoncés avec une extension de F-Zero ou encore Sim Copter, parallèlement à Sim City 64. Un mois plus tard, c'est le SpaceWorld et la déception est grande : aucun jeu n'est jouable et le 64DD est de nouveau reporté. Un autre projet s'ajoute cependant à la liste avec Cabbage, une simulation d'animal virtuel qui devait exploiter l'horloge interne du périphérique et le lien avec une cartouche GBC. - Nintendo Forever

Ces brevets très peu détaillés mais assez évocateurs (notés USD419199, USD6599194 et USD6468160) détaillent ce qui semble être le dispositif (branché au port d'extension sur le bas de la console) permettant à la Nintendo 64 de se connecter à Internet afin de télécharger des jeux pour les stocker sur un disque dur. On découvre également des sorties audio et vidéo et surtout un modem. 

  • USD419199 - Game machine and console stack
  • US6599194 - Home video game system with hard disk drive and internet access capability
  • US6468160 - Security system for video game system with hard disk drive and internet access capability​

Quant aux détails concernant la production du matériel, le document-concept est trop embryonnaire pour en faire état. Quoi qu'il en soit, on découvre ici comment Nintendo souhaitait s'aligner sur la Sega Dreamcast et tentait de réagir face à la séduisante Playstation... avant d'abandonner officiellement le 64DD en décembre 2000 et de clôturer le service Randnet le 28 février 2001.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous