Sonic Mania ou le collector de la discorde

​Annoncée il y a quelques jours pour l’Amérique du Nord, l’édition collector du nouveau jeu soutenu par Sega ne plaît pas à tout le monde. Incompréhension pour les uns ou foutage de gueule carabiné pour les autres, le Hérisson Bleu continue de diviser les foules.

D’abord, quelques bases pour poser le débat. En préambule, je crois qu’il est bon de préciser que je suis un adorateur de Sega depuis que j’ai eu l’âge de tenir une manette dans mes mains. J’ai aimé les Sonic sur Megadrive et j’ai pleuré comme un adolescent que j’étais à l’époque de la mort commerciale de la Dreamcast. Il est aussi de notoriété publique que la licence phare qui nous intéresse aujourd’hui n’a pas connu de jours très heureux sur le long terme, en dehors de quelques fulgurances comme Sonic Colours ou Sonic Generations.

Ceci étant dit, venons-en au coeur du problème. Qu’est-ce qui a poussé Sega à proposer une édition collector pour un jeu qui sortira en 2017 uniquement sur des plates-formes de téléchargement, que ce soit sur consoles et sur PC ?

Durant une conférence au TGS 2016, la Sonic Team et Takashi Iizuka ont confirmé la sortie de Sonic Mania sur le territoire japonais. Sonic Mania est donc attendu là-bas au printemps 2017, soit en même temps que chez nous. Les plateformes d'accueil ne sont pas encore révélées pour ce marché.
- Sega Mag.com

S’il est évident que je n’ai pas la réponse car je ne suis pas dans le secret des dieux vidéoludiques, j’ai tout de même un avis sur la pertinence d’une telle stratégie marketing. Minimiser les risques pour une licence dont le tombeau est creusé depuis longtemps me paraît une décision plutôt sensée, surtout quand on voit ce qui s’est passé pour Sonic Boom en 2014 (le jeu évidemment, pas la série animée, qui reste malgré tout d’un intérêt plus que discutable).

Si on ajoute à cela le fait que Sega n’a jamais réussi à retrouver son lustre d’antan, on peut se dire que l’attitude conservatrice de l’entreprise japonaise est totalement justifiée. Mais alors, pourquoi diable avoir annoncé une édition bardée de goodies ?


En précommande sur Amazon pour la somme de 70$, cette version n'est pour l'instant pas confirmée pour l'Europe.

A mon sens, il y a une raison majeure qui pousse l’ancien constructeur japonais à une telle décision, celle de faire plaisir aux fans. Je doute fortement que les décisionnaires de l’entreprise nippone s’attendent à un succès planétaire. Mais si on peut contester une majorité de leurs actions, il en reste une qui n’a jamais varié, celle de toujours se souvenir des belles heures vécues pendant l’ère 16-bits.

Vous pourrez me dire que c’est aussi faire preuve d’un certain passéisme, mais l’intention reste louable. Une édition qui prendra la poussière, sans le jeu en dur, ça n’a aucun intérêt non ? En réalité, je pourrais répondre sans me mouiller en disant oui et non. Mais je vais faire mieux que ça. Oui, ce package a un intérêt.

Il y a quelques années, quand Steam prenait réellement son envol et que même les consoles de salon se sont mises à proposer du contenu dématérialisé, une partie des joueurs ont eu un réflexe de conservation en disant que leur médium préféré allait en mourir et que le jeu sans support physique allait tout détruire. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Les deux modes de consommation de notre loisir préféré cohabitent plutôt bien et mieux encore, cette évolution a permis à l’industrie de proposer des expériences variées voire insolites au fil du temps. Le téléchargement de jeux fait partie de nos habitudes et bien peu de voix s’élèvent encore contre ce principe aujourd’hui. En conclusion, pourquoi défendre cette édition collector ?

Cette manière d’opérer est à saluer car je crois qu’elle répond aux besoins des joueurs qui commencent à avoir pas mal d’heures de vol avec un pad sur leurs genoux. Oui, Sonic Mania sera dématérialisé mais tous ceux qui apprécient d’avoir un objet se rapportant à leur achat auront une statuette de belle taille et de beaux goodies à ce mettre sous les yeux lorsqu’ils regarderont leurs étagères avant de jouer ou en éteignant leurs machines.

Et si, finalement, c’était le pont parfait entre nostalgie et modernité ? En espérant une annonce européenne prochainement cela va sans dire.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lun 29 juillet 2013 News courte mais suffisante aujourd'hui qui nous vient directement de Dailymotion et Youtube, avec un first person Sonic perfectible mais qui vous occupera 1 minute 50 secondes. Qui a dit que FPS...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous