Texas Instrument met en péril la scène homebrew sur calculatrice TI-83 et TI-84

Scandale dans le petit monde de la calculette, Texas Instrument supprime avec un correctif les programmes assembleur sur TI-83 Premium CE et 84+ CE version 5.5. Conséquence, des programmes natifs et des jeux ne sont plus fonctionnels sur ces modèles.

Reconnaissons-le, nous ne sommes pas très assidus en matière de homebrew sur calculatrice et c'est un tort car l'actualité est toujours très vivace dans un milieu pas si fermé que cela. Certains se souviennent par exemple peut-être d'un article paru en 2013 sur Rom Game où nous vous parlâmes méticuleusement d'Ikaruga porté sur calculatrice TI-83 et 84 ?

A l'époque, ce fut pour nous l'occasion de découvrir que le développement de jeux sur calculatrice ne date pas d'hier. Celui-ci avait même connu un véritable engouement avec l'arrivée sur le marché du monstre TI-92 en 1995, consolidant ainsi une scène homebrew rassemblée autour de nombreux projets de demakes de jeux 16-bit ou des titres beaucoup plus exigeants sur TI-83+ et TI-84+ comme Portal.

Toujours chez nous, les portages de Super Smash Bros, Worms ou Pokémon finirent d'ailleurs de nous convaincre que la Texas Instruments TI-83 ou TI-84 ne sont pas là que pour résoudre les problèmes mathématiques...

TI supprime les programmes assembleur sur TI-83 Premium CE et 84+ CE version 5.5

Et en matière d'homebrew, il n'y a pas que la scène Nintendo Switch qui tressaille à la moindre mise à jour du firmware. Chez Texas Instrument aussi, des mises à jour peuvent mettre en péril tout le travail de la scène homebrew. J'en veux pour preuve ce qui est relaté sur le forum de planet Casio ou l'on relate que la colère gronde du coté de TI-Planet suite à la dernière mise à jour en version 5.5 des TI-83 Premium CE et 84+ CE qui supprime complètement la fonction Asm() utilisée pour faire tourner des programmes natifs et des jeux sur ces modèles.

Désormais en guerre contre TI, beaucoup s'offusquent du fait que non seulement ces correctifs ne corrigent en réalité pas vraiment les problèmes de sécurité, mais qu'ils foulent du pied les communautés rassemblées autour de ces sujets. Comme le rappelle l'auteur du sujet sur le forum, "Par définition, les communautés de programmeurs et bidouilleurs sur les calculatrices regroupent les personnes les plus familières avec les modèles (après bien sûr les constructeurs eux-mêmes). De ce fait, elles disposent des compétences nécessaires pour repérer et signaler les vulnérabilités"

Dès lors, la communauté Casio craint également pour la pérénité de sa communauté, très inquiète à l'idée de subir le même sort que TI-Planet devenue orpheline de toute programmation native sur les calculatrices grand public.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous