QuackShot starring Donald Duck

Alors que Picsou fait la sieste, Donald découvre dans la bibliothèque de son oncle un livre qui parle d'un trésor du Roi Garuzia. Lorsqu'il trouve à l'intérieur de l'ouvrage une carte au trésor, il décide de partir en quête des richesses antiques accompagné de ses neveux Riri, Fifi et Loulou. Les enfant emmèneront Donald en avion à travers le monde...

Avec ce Quackshot starring Donald Duck (I Love Donald Duck pour sa version japonaise) le dépaysement est assuré ! Donald parcourt une dizaine de destinations comme l'Egypte, le Mexique ou bien la Transylvanie dans une véritable course contre le gang de Pat Hibulaire qui est également au courant de l'existence de ce fameux trésor.

à lire aussi : Castle of Illusion Starring Mickey Mouse en HD !

Le jeu de plate-forme reste encore aujourd'hui très divertissant même si le challenge est beaucoup moins élevé qu'un Sonic par exemple. Dans la lignée d'un Castle of Illusion, sa réalisation est sans faille et n'a pris aucune ride. Il fut salué à l'époque par une presse unanime pour ses qualités graphiques, ainsi que pour sa musique mais fut justement critiqué pour son manque de difficulté global.

Le joueur dirige le célèbre Donald dans des niveaux variés généralement divisés en deux parties (une en extérieur et une en intérieur). Il est possible de choisir l'ordre de ces niveaux en déplaçant un curseur sur une carte. En revanche, pour avancer dans certains niveaux, l'obtention d'un objet spécial dans un autre niveau est nécessaire.

à lire aussi : DuckTales Remastered - Picsou oublie d'être radin

Avec le costume de son héros,  Quackshot parodie Indiana Jones, notamment via son introduction et sa fin, ou encore sa fameuse carte du monde...

Malgré ses évidentes qualités, le jeu reste aujourd'hui dans les tiroirs et n'est que très rarement évoqué. À ce jour, le jeu n'a été réédité qu'en 1996 dans une édition « Disney Collection » avec Castle of Illusion,  développé lui aussi par Sega pour Disney Interactive. On notera toutefois son portage en 1998 sur Sega Saturn (dans le cadre de Sega Ages: I Love Mickey Mouse) qui fut diffusé exclusivement au Japon toujours aux côtés de Castle of Illusion.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Dim 17 septembre 2017 Ils l'avaient annoncé, malgré le départ de Robin, l'équipe de Rétrovision allait poursuivre l'aventure. Et c'est parti avec le premier épisode de la 11ème saison.

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous