AlarCity sur Amiga - à la bourre et gourmand

Le développement d’AlarCity prend son temps. Pour ceux qui ne peuvent plus attendre, le studio PixelGlass a heureusement mis en ligne une démo du jeu pour tester le mode Survie.

C’est un mal récurrent dans l’industrie du jeu vidéo, voilà encore un jeu à la bourre… et en plus il se pointe chez vous, fonce direct au frigo et termine le plat de ravioli que vous aviez mis de coté…

AlarCity est en précommande depuis plus d’un an et se fait même encore un peu plus désirer depuis que le studio PixelGlass a décidé de repousser sa sortie au printemps 2018.

Il faut dire qu'avec son faux air de The Chaos Engine,  le joli shoot ’em up et son scrolling multidirectionnel n’attirent encore pas assez les foules pour que le chantier prenne son rythme de croisière. Certes, une démo que vous pourrez récupérer sur le site officiel du studio est venu draguer les possesseurs d’Amiga qui seront sans doute sensibles aux 50 images par seconde du jeu, mais qui tourneront sans doute les talons en apprenant que AlarCity est destiné au chipset AGA de l’Amiga 1200 et de la CD32...

On gardera donc un oeil sur la page Facebook de PixelGlass pour avoir plus d'infos, page sur laquelle on a pu découvrir en janvier la vidéo d'un autre jeu cette fois-ci d'action/puzzle, Worthy. De là à imaginer que AlarCity n'est pas en tête de liste des priorités du studio...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous