Grind: un clone de Doom pour Amiga 500 et Atari ST

Découvrez Grind, le nouveau jeu de tir à la première personne pour Amiga 500 et Atari ST, développé par l'équipe de Pixelglass Games et propulsé par le puissant moteur Dread. Disponible prochainement, ce clone de Doom proposera des graphismes et plusieurs autres fonctionnalités originales

Grind est un nouveau jeu de tir à la première personne qui sera propulsé par le puissant moteur Dread, un clone de Doom pour les ordinateurs Amiga 500 ayant seulement 1 Mo de RAM. Ce moteur puissant et flexible a été développé par Krzysztof Kluczek en 2021.

L'équipe de Pixelglass Games travaille récemment sur ce nouveau clone de Doom et le jeu sera disponible pour Amiga 500 et Atari ST. Les détails du projet en cours seront annoncés prochainement, mais il proposera une histoire originale, de nouveaux graphismes et plusieurs autres nouvelles fonctionnalités.

Prenez votre machine à voyager dans le temps et revenez, plongez dans un univers alternatif où Doom n'est jamais sorti sur PC en 1993, mais plusieurs années plus tôt sur l'humble Amiga 500! Grind est un nouveau jeu fps propulsé par l'incroyable moteur Dread: une réalisation époustouflante qui met en valeur ce qui était vraiment possible avec le matériel d'origine d'Amiga!

Doom était largement considéré comme ayant repoussé les limites du jeu sur PC dans les années 90, avec son rendu et ses maps en 3D, le multijoueur en réseau... Lors de sa sortie, les utilisateurs d'Amiga furent bien obligés qu'un tel jeu ne pouvait atterrir sur leur machine de prédilection. Et il faudra des années avant que Doom n'arrive sur cette plateforme. La première véritable incursion réussie de Doom sur Amiga se produisit grâce à l'équipe d'Acid Software avec la sortie de Gloom, qui était jouable sur un AmigaCD32 ou un A1200. Gloom était situé dans de sombres donjons où vous, un marine, deviez vous frayer un chemin dans un labyrinthe 3D en exterminant des créatures étranges, des marines rivaux, des fantômes et d'autres créatures.

à découvrir aussi

l'actualité #retrogaming ne s'arrête pas là

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous