Avec quelques raretés, la console Evercade brûle ses dernières cartouches

Pendant l'été, la console Evercade a une fois de plus fait parler d'elle en annonçant une huitième et neuvième cartouche. En leur sein, une foultitude de titres homebrews, mais aussi tout un tas de réédition de titres parfois très rares dont nous vous faisons le détail ici même.

C'est au début du mois de juillet que l’Evercade a donné quelques signes de vie. Au coeur de l'été, la console présentait une huitième cartouche estampillée Mega Cat Studios Collection 1 dédiée à la production néorétro et homebrew. Après des collections consacrées à quelques grands éditeurs (Atari Collection 1 & 2,  Data East Collection 1,  Interplay Collection 1 & 2,  Namco Collection 1 & 2...) la portable se voyait donc dotée de jeux NES (Little Medusa,  Almost Hero, Creepy Brawlers, Justice Duel, Log Jammers, Multidude et Super Painter) et Mega Drive (Coffee Crisis, Old Towers et Tänzer) parfois déjà sortis sur Steam ou Switch.

à lire aussi : Evercade - une console portable complètement retrograde

Aujourd'hui, une neuvième cartouche vient renforcer l'offre en proposant quelques rééditions puisant dans le catalogue Piko Interactive. Baptisée fort logiquement Piko Interactive Collection 1, cette somme propose tout bonnement vingt jeux dont certains ne vous diront strictement rien puisque parfois inédits. C'est le cas notamment de Iron Commando, un jeu Super Nintendo qui n’avait pas réussi à l'époque à trouver un éditeur occidental et qui s'était contenté d'une sortie relativement confidentielle au Japon. Mais attention, rare ne veut pas dire bon et nous sommes bien en peine de vous dire ce que valent certains de ces titres (Brave Battle Saga, Water Margin, Magic Girl, Dorke and Ymp, Switchblade, Way of the exploding fist, NightShade, Top Racer, Tinhead, Radical Rex, Jim Power - The Lost Dimension, 8-Eyes, The Immortal, Dragon View, Drakkhen, Power Punch II, Power Piggs of the Dark Ages, Iron Commando, The Humans, Canon - Legends of the New Gods)

à lire aussi : Avec une seconde fournée Namco, l'Evercade a une liste de jeux longue comme le bras !

En tout, c'est la bagatelle de 115 titres que compte aujourd'hui la console portable. Elle sortira le 20 mars de l'année prochaine au prix 69, 99 € avec une seule cartouche, ou au tarif de 89, 99 € avec trois cartouches dont le prix unitaire est fixé semble-t-il à 17, 99 €. La date de début des précommande sera annoncé la semaine prochaine sur le compte Twitter de l'Evercade.

Avec ses émulateurs optimisés (selon les concepteurs, ils disposeront du support et / ou d'une licence des créateurs d'origine), son écran de 4, 3 pouces et son look très PSP, l'Evercade reste un système aux choix radicaux (pas de connexion internet et format cartouche) qui ravira sans aucun doute les puristes sans pour autant atteindre le grand public.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Ven 15 décembre 2017 Dans le coin gauche, entraîné par Mega Cat Studios, le challenger Creepy Brawlers ! Et dans le coin opposé, celui qui n’a plus besoin de faire ses preuves, Punch Out !! Alors Creepy Brawlers...
Lun 15 février 2016 Retro VGS puis Coleco Chameleon, avec sa tronche d'Atari Jaguar et sa communication aussi incompréhensible qu'un meeting des Verts, la console dédiée aux cartouches de jeux rétro homebrew peine...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous