Difficile de résister à l'appel de Narita Boy. La démo disponible sur Steam nous permet de découvrir cette aventure qui sortira au printemps prochain sur PC, Switch, PlayStation 4 et Xbox One.

Déjà entre-aperçu en 2017 via sa campagne Kickstarter victorieuse, le titre du studio espagnol Koba refait parler de lui à quelques encablures de sa sortie printanière sur PC, Switch, PlayStation 4 et Xbox One.

Dans Narita Boy,  vous incarnez un joueur passionné de jeux vidéo qui se retrouve piégé dans le monde d'un jeu vidéo à succès des années 80, ce qui explique l'esthétique néon / synthwave du jeu qui évoquera immédiatement un certain Eternal Castle abordé ici sans oublier Tron ou encore Ready Player One

Il s'avère que vous avez été téléporté là-bas après que le programme de supervision du jeu ait activé le protocole Narita Boy. Vous devez maintenant partir et utiliser votre techno-épée pour sauver le royaume...

Devenez symphonique dans Narita Boy ! Dans ce jeu d'action-aventure, incarnez un héros pixellisé légendaire devenu un simple écho dans le Digital Kingdom. Découvrez les mystères de la Techno-sword et affrontez les Stallions corrompus. À vous de sauver le monde !

Le gameplay de Narita Boy propose un mélange d'exploration, de résolution d'énigmes, de plateforme et de combat. Au cours de votre progression, vous débloquerez de nouvelles compétences et en apprendrez davantage sur le royaume numérique du jeu.

La démo proposée sur Steam démarre très lentement, mais les choses s'orientent un peu plus vers l'action une fois que vous trouvez la Techno-Sword et que vous commencez à combattre les ennemis.

La force de Narita Boy réside en son animation et son pixel art qui vous laisseront parfois le souffle court. Quant aux combats et à l'intrigue, ils sont assez bien conçus pour ne pas gâcher l'immersion proposée. Même si certains passages de plate-forme semblent assez imprécis et casse-gueule, même si l'on sent une tendance un peu trop bavarde dans le jeu, Narita Boy reste une sacrée balade numérique à faire, ne serait-ce que le temps d'une démo !

Vous savez quoi ? Narita est tellement beau qu'on pourrait même lui pardonner d'être un peu con.

AIDEZ NOUS !