Billy Mitchell - le pire contre-attaque

Visiblement, le King of Kong n'a pas renoncé à sa couronne et menace actuellement Twin Galaxies et le Guinness World Records de les attaquer en justice pour faire valoir ses droits.

Billy Mitchell a tout d'abord été une célébrité en raison de hauts faits et autres high score sur la version arcade de Donkey Kong. Aujourd'hui, le roi déchu de ses records semble bien décidé à engager des poursuites judiciaires contre Twin Galaxies et même le Guinness World Records.

Le site Polygon révèle en effet que les avocats de Billy Mitchell ont envoyé cette semaine une lettre aux deux organismes leur demandant de "se rétracter" et rétablir ses scores au classement mondial.

Accusé d'avoir utilisé l'émulation pour établir ses meilleurs scores, il ne se remet visiblement pas d'avoir vu son rival de toujour, Steve Wiebe, lui prendre sa place sur le trône du "premier détenteur du record d'un million de points à Donkey Kong"

Dans sa lettre, Billy Mitchell se dit diffamé par Twin Galaxies, que ce soit dans les conclusions de son enquête de 3 mois ou dans les communiqués officiels publiés sur le site Web de l'organisation. On note au passage que d'autres records ont été purement et simplement effacés des tablettes et ceci sans qu'une quelconque tricherie les concernant ait été prouvée ou non. Pour découronner le tout, Mitchell ne peu plus concourir dans aucun classement officiel.

Selon lui, il n'aurait en outre jamais eu la possibilité de fournir les preuves de son innocence tandis que le Guiness n'a jamais mené d'enquête pour le priver de ses records (comme Pac-Man par exemple).

Accompagnée d'un imposant dossier de 156 pages que vous pourrez consulter ici, cette lettre donne deux semaines au Guinness et à Twin Galaxies pour se retracter sous peine de poursuites judiciaires.

Bref, Billy l'a mauvaise. Mais cela ne l'empêche pas de régulièrement épater la galerie avec des sessions de jeu qui restent impressionnantes. D'ailleurs, il existe une catégorie MAME sur Twin Galaxies où il pourrait truster les première places. En revanche, et à en juger par les impitoyables messages lus sur les réseaux sociaux, sa mine patibulaire ne plaide décidément pas en sa faveur...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous