Stunfest 2014 à Rennes - le planning des conférences

Le festival de jeux vidéo Arcade, Rétro, Indie Stunfest 2014 se déroulera à Rennes du Vendredi 2 au Dimanche 4 mai 2014. L'occasion pour vous de peut être assister aux nombreuses et passionnantes conférences qui s'y dérouleront. Cela tombe bien puisque l'équipe organisatrice vient de dévoiler le planning de ces rendez-vous.

Si vous souhaitez mourrir moins bête à chaque gameover, voici une occasion rêvée d'entrer de plein pied dans cette encyclopédie vivante, savante, et souvent marrante que sont les conférences vidéo-ludiques du Festival Stunfest. 

Vendredi 2 mai

10h-12h, à l’Etage du Liberté : Travail et droit d’auteur à l’heure d’Internet (contexte socio-économique, technologique et médiatique de la création).

Intervenants : 
Benoît « ExServ » Reinier:
 Youtuber connu essentiellement pour son attachement à la série « Souls ». Il a notamment été invité par le Nesblog dans le cadre de l’émission « Speed Game » ou commenté les speedrun de ces jeux lors de la SGDQ 2013. Co-Auteur de l’émission « A Game of Games » avec Pierre Yves Franck, qui tente d’analyser l’industrie du jeu vidéo et d’en tirer des perspectives d’avenir.

Dorian Chandelier: Ex-co-auteur et co-présentateur de l’émission 3615 Usul, auteur et présentateur de « Merci Dorian”, universitaire et membre du Nesblog.

12h30 – 15h, à l’Etage du Liberté: Le Jeu de Rôle Papier, analyse des spécificités de cette famille de jeu (place de l’imagination, statut des règles et lien social)

Intervenants :
Jean-Charles Ray : Doctorant en littérature comparée à la Sorbonne Nouvelle et en études cinématographiques à l’Université de Montréal, sa thèse porte sur la peur en littérature et jeu vidéo. Il est également chef de la rubrique Cultures sur theoria.fr.

Romaric Briand : Philosophe, écrivain, professeur de mathématiques. Auteur de jeu de rôle indépendant (Sens Hexalogie), auteur de jeu de société indépendant (Le Val) et animateur du podcast hebdomadaire de La Cellule.

Aline alias fqpeh : Éducatrice et graphiste, parfois chroniqueuse pour BasGrosPoing et vidéaste à l’occasion, dilettante et utopiste, s’intéresse aux mondes ludiques en général et aux rapports sociaux qui en découlent.

15h30 – 18h, à l’Etage du Liberté: Comment adapter une oeuvre littéraire en jeu-video ? (étude des cas de la Science-Fiction et de l’Heroic Fantasy)

Intervenants :
David Calvo : écrivain, dessinateur, scénariste et game designer autodidacte. Papa de BEULAH, un webcomic explorant un monde parallèle rendant hommage à William Blake et à Tex Avery. Depuis 2008, David Calvo est devenu développeur de jeux/poèmes miniatures et indépendants. Inspirés par Nature, la spiritualité et le rétro-gaming, ces fragments sont des narrations expérimentales, à la fois linéaires et procédurales, mettant en scène des univers inconnus, dessinés à la main ou testant les limites du pixel art.

Aurélie Huz : Professeur agrégé de lettres modernes et doctorante, ses thématiques de recherche sont la science-fiction, les littératures en régime médiatique, le livre, la bande dessinée, le film, et le jeu vidéo. Membre rédacteur du carnet de recherche en ligne Populeum sur les cultures médiatiques et a notamment participé au séminaire doctoral de l’université de Limoges sur le thème  “Les jeux vidéo dans les cultures médiatiques »

20h – 23h, au 4bis : Art, culture et jeu

Intervenants:
Mehdi Debbabi : Passionné de jeu vidéo, animateur et créateur du podcast Je Game Moi Non Plus (qui tente de parler de jeu vidéo et de culture). Il est psychologue et pense l’objet « jeu vidéo » dans ses recherches et sa pratique.

Vincent Lecorre : Psychologue clinicien, psychanalyste. Il travaille notamment autour du numérique, et s’intéresse aux relations homme-machine, de ses origines (notamment les travaux de Turing) aux objets culturels contemporains comme les jeux video en tant qu’exemple paradigmatique du numérique.

Diane Scott : Metteur en scène et critique. Directrice de la compagnie Les corps secrets, elle a été en résidence au Centquatre en 2009, à la Fonderie au Mans en 2010, lauréate de la Villa Médicis Hors les Murs en 2011, résidente à Anis Gras à Arcueil depuis 2010 et collaboratrice du Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine depuis 2013. Elle mène parallèlement une activité théorique qui va de la critique dramatique à la recherche universitaire. Elle publie dans différentes revues et a écrit notamment Carnet critique, Avignon 2009, L’Harmattan, 2010. Elle est actuellement enseignante et doctorante à Amiens, où elle travaille sur les rapports entre théâtre, culture et politique. Elle est la rédactrice en chef de « Revue incise », la revue du Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine, dont le premier numéro est à paraître pour septembre 2014.

Marion Coville : Ancienne élève des Beaux-Arts de Cambrai, Marion Coville a étudié les sciences et techniques de l’exposition et les cultural studies à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne. Elle est aujourd’hui doctorante en étude culturelles à l’Institut Acte de l’Université Paris 1 et travaille sur les expositions de jeux vidéo. Co-commissaire de l’exposition Arcade ! Jeux vidéo ou Pop Art ?, elle a également contribué à différents sites et revues (Les Cahiers du Jeu Vidéo, Le Monde.fr, Art Press 2, Poli – Politique de l’Image)

Samedi 3 mai

10h – 12h, à l’Etage du Liberté : Le concept d’équilibre dans les jeux d’opposition

Intervenants :
Ken Bogard : Commentateur très populaire de jeux de baston, il s’est fait connaître pour ses commentaires de matchs de Street Fighter 4 avant de montrer l’étendue de son talent sur d’autres jeux comme Super Street Fighter 2X ou Garou Mark of the Wolves.

Sebastien alias TMDJC : Chroniqueur chez BasGrosPoing, animateur de conférences dans le domaine du bien-être, animateur de l’émission « Reversal » et prépare un livre sur les 25 ans de Street Fighter aux éditions Pix’n love.

Wael Hadj Mouldi : Game Designer Freelance chez Game Consulting et game esigner et producteur chez Playsoft. Gamedesigner chez Gameloft.

12h30 – 15h, à l’Etage du Liberté : Le procédural : quel potentiel? (processus de création, gameplay, narration et expérience du joueur)

Intervenants :
Douglas Alves : Professeur d’histoire des jeux vidéo, responsable technique de l’association MO5 et ancien journaliste chez Tilt.

Kevin Lesur : Programmeur provenant de l’industrie du jeu vidéo, Kévin Lesur s’est progressivement tourné vers la scène émergente du jeu indépendant. Membre de One Life Remains depuis 2010, il prototype, programme, soude, bricole, au gré des expérimentations du collectif.

15h30 – 18h, à l’Etage du Liberté: Histoire du jeu-vidéo (1972 -1990 : de Pong à l’apogée des consoles 8-bits)

Intervenants :
Julien Lalu : Doctorant-chercheur en Histoire contemporaine au laboratoire CRIHAM (Centre de Recherche Interdisciplinaire en Histoire, Arts et Musicologie) à l’Université Sciences Humaines et Arts de Poitiers. Le travail de thèse porte sur les discours politiques et médiatiques du jeu vidéo en France de 1972 à 2012. Il est cofondateur et président de l’association A-Kira (association pour l’étude des médias, de la communication, des représentations et du jeu vidéo) « 

Alexis Blanchet : Enseignant à l’université Sorbonne Nouvelle et à l’IRCAV (Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel), auteur de Des pixels à Holywood : cinéma et jeu vidéo, une histoire économique et culturelle (éd. Pix’n Love, 2010).

Vincent Berry : Maître de conférences à l’université de Paris 13, au sein du laboratoire EXPERICE. Ses travaux proposent une sociologie du jeu, des joueurs (vidéo et autre) et de la culture ludique contemporaine en général (jouet, jeu de société, jeux vidéo, jeux de rôles, etc.). En attachant une attention toute particulière à la notion d’expérience, il étudie les relations entre jeu et apprentissages informels.

20h – 23h, au 4bis : Musique et jeu-vidéo

Intervenants :
Matthieu Weisser : Doctorant-chercheur en Musicologie contemporaine au laboratoire CRIHAM (Centre de Recherche Interdisciplinaire en Histoire, Arts et Musicologie) à l’Université Sciences Humaines et Arts de Poitiers. Il s’intéresse à la narrativité dans la musique de jeu vidéo, particulièrement dans les compositions de Nobuo Uematsu, ainsi qu’au phénomène d’intermédialité pour mieux comprendre les interactions de medias dans le jeu vidéo.

Franck Weber : Il se définit comme perturbateur Sonore. Il est compositeur et sound designer pour l’audiovisuel, les objets et les lieux. Il est membre de One Life Remains, collectif de jeu vidéo expérimental français dans lequel il est en charge de la direction sonore. C’est un praticien du son.

Charles Bardin : Musicien et gamer passionné, créateur du studio Bit the Bit avec Antoine Tuloup, studio français de création musicale et de sound design dédié au multimédia, basé dans la région lyonnaise.

Antoine Tuloup : Membre du groupe de post rock stephanois Clock, co-fondateur du studio Bit the Bit avec Charles Bardin et gamer averti.

Dimanche 4 mai

10h – 12h, à l’Etage du Liberté: Les enjeux de la recherche universitaire sur les jeux-video en France et à l’étranger

Intervenants :
Matthieu Weisser,  Julien Lalu,  Vincent Berry,  Antonin Congy

12h30 – 14h, à l’Etage du Liberté: L’interactivité dans les oeuvres d’art au XXème siècle.

Intervenants :
Isabelle Arvers : Isabelle Arvers est auteur, critique et commissaire d’exposition indépendante. Son champ d’investigation est l’immatériel, au travers de la relation entre l’Art, les Jeux Vidéo, Internet et les nouvelles formes d’images liées au réseau et à l’imagerie numérique.  Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques et d’un DESS en Gestion de projets culturels, Isabelle Arvers s’est spécialisée dans les nouveaux médias dès 1993. Pour mieux appréhender les nouvelles technologies et les contenus de demain…

Margherita Balzerani : Margherita Balzerani, est curateur, critique d’art et consultante. Depuis 2005, elle développe un travail critique et de commissaire d’exposition autour des enjeux esthétiques des nouveaux média sur la création contemporaine : le machinima, les mondes virtuels, le net-art, le bio-hacking et les nanotechnologies. Elle est à cet égard, l’auteur de nombreux essais sur des artistes contemporains. Entre 2010 et 2013 Margherita Balzerani assure la direction générale de Lille design plateforme de développement, promotion et valorisation du design en Nord-pas-de-Calais. Plus d’infos sur : http://www.margheritabalzerani.com/biographie 

15h – 17h, à l’Etage du Liberté: Quelles sont la place et les représentations du monde arabe et de la religion musulmane dans le jeu-video ?

Intervenants :
Nicolas Bourgeois : Ancien game designer (Winter Voices), maître de conférences en Informatique Appliquée aux Sciences Humaines et Sociales à Paris I (Panthéon-Sorbonne), il s’intéresse à des sujets comme la fabrication de l’Histoire, sa manipulation à des fins politiques, sociales ou commerciales, ainsi qu’aux relations entre enseignement, contrôle social et informatique. C’est accessoirement un gros wargamer.

Wael Hadj Mouldi,  Mehdi Beltaief,  Antonin Congy

17h30 – 19h30 à l’Etage du Liberté: “Les héros de notre enfance” (ou les modèles de construction identitaire à travers les médias de l’audiovisuel).

Intervenants :
Marion Coville,  Sebastien alias TMDJC,  Nicolas Bourgeois,  Aline alias fqpeh

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous