Un à un, les émulateurs disparaissent du store Microsoft

Cela nous pendait au nez depuis un document publié le 29 Mars dernier. Les émulateurs sont actuellement en train d'être mis à la porte du store de Microsoft. Une purge concerne Windows Store, Windows 10 et Xbox.

Depuis le document publié le 29 mars 2017, on se disait que cela n'était plus qu'une question de jours. Et ce n'est que depuis quelques heures que les logiciels et autres applications dédiées à l'émulation sont en train de disparaître petit à petit des stores Windows 10, Xbox One, et appareils mobiles

Microsoft applique ainsi l'article 10.13.10 stipulant que "Les applications qui émulent un système de jeu ne sont pas autorisées sur les familles d'appareils." S'ils n'ont pas encore tous disparu, la plupart des émulateurs suivront le même chemin que NESBox ou Universal Emulator qui vient d'être retiré, lui qui permet de lancer les ROM de la NES, de la Super Nintendo, ainsi que la Sega Megadrive.

Sachez que l'année dernière, cet émulateur avait justement été certifié par Microsoft et se trouvait en tête de gondole de la boutique en ligne. Aujourd'hui, il disparaît, de la même façon que manque aussi à l'appel l'émulateur Nintendo 64 Win64e10...

Attendez-vous donc à ne plus retrouver où ils étaient les émulateurs nes, snes et Megadrive. Vous aurez de toutes façons à votre disposition tout un tas d'autres moyens pour les récupérer, ce changement dans les conditions d'utilisation arrivant un peu tard si l'on se place du coté des plaignants...

Cela ne manquera pas d'alimenter le débat qui oppose les pro et anti émulation (qui équivaut pour certains ayant droits à de la contrefaçon et du piratage, alors qu'aucun émulateur n'a encore été jugé illégal par un tribunal pour l'instant...)

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous