James Pond n'est plus bankable

Coulé ! Pensant faire recette, les développeurs de Gameware avaient lancé une campagne Kickstarter pour excaver James Pond, le fameux hit des années 90. Avant même la fin de celle-ci, ils ont décidé de tout arrêter.

C'est avec regret que nous allons ajouter James Pond à la liste des tentatives échouées de resurrection de vieilles franchises chères à nos coeurs.

Sans doute victimes de l'overdose des gamers devant un nombre effrayant de campagnes Kickstarter, les développeurs de Gameware ont dû se rendre à l'évidence, douze jours avant la date butoir.

Sur la somme escomptée de 100 000 livres sterling, seuls 16 000 pauvres livres sterling ont été récoltées en vingt jours. Ce qu'il faut dire, c'est que l'ambiance de la vidéo de la campagne tenait plus à celle d'un vieux chalut un soir de tempête qu'à une fête au Club Med....

Bref, ils arrêtent là les frais, et nous nous rendons compte, qu'à part Bruno Rocca, Chris Sorrell (le papa de James Pond) et nous même, peu de monde aime ce jeu... si ?

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous