The Curse of Issyos, beau retour de Locomalito

C'est toujours une joie de découvrir un nouveau jeu du discret Locomalito. Ces derniers temps, le développeur espagnol travaillait sur The Curse of Issyos. Il vient de boucler le chantier et il est temps pour nous de goûter ce freeware indé.

Le rabot et les ciseaux du développeur Locomalito viennent d'être posés sur l'établis. Le créateur de Maldita Castilla et L'Abbaye des Morts rend une copie qu'il a commencé en 2010 : The Curse of Issyos. Testé déjà par ses plus proches afficionados, The Curse of Issyos est disponible en téléchargement gratuit sur le site du développeur. Ce freeware indépendant ne met certes pas la barre aussi haut qu'un Hydorah ou un Maldita Castilla mais il restera à n'en pas douter l'un des très bons jeux neoretro de l'année.

Ce jeu d'action/plateformes vous rappellera sans doute Castlevania ou encore Kenseiden dans son gameplay. Il est proche de ces glorieux modèles également par son style puisqu'il emprunte le style 8-bit caractéristique des productions MSX de jadis et nous sert la musique toujours aussi inspirée de Gryzor87 (que vous pourrez télécharger ici).

Dans ce jeu vous incarnez Defkalion, un pêcheur qui apprend que l'Olympe a maudit l'île de Issyos où vit sa fille. Bref, quand ça veut pas, ça veut pas... Sur fond de mythologie grecque et d'un certain cinéma qui vit naître Le Choc des Titans, The Curse of Issyos est un bon jeu à la difficulté équilibrée qui ne renouvelle pas le genre mais vous propose un challenge sympa et accessible avec ses 40 ennemis et 9 boss qui vous attendent dans 7 niveaux et passages secrets.

Pour l'instant disponible sur PC, ce jeu sera porté prochaînement sur d'autres plateformes sans que l'on sache encore lesquelles (peut être la Megadrive ?)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Ven 3 avril 2015 Moi je m'en fiche, je suis abonné. Mais juste pour vous, la petite annonce qui va bien, celle qui vous certifie officiellement l'arrivée du huitième numéro de Games Magazine. Et quand je vous...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous