Call of Duty - Le diabolo grenadine Gate

Pour ceux qui s'en souviendront, il y a quelques temps, le Doritos Gate avait fait couler beaucoup d'encre et mis au ban des accusés journalistes et autres ménestrels pour avoir un peu manqué d'indépendance. Ce n'est rien face à ce grenadine Gate qui vise cette fois-ci Jean-Christian Croustillant et Call of Duty.

Bruno Rocca est-il l'héritier des Messages à Caractère Informatif ? Est-il le grand représentant sur terre de la Classe Américaine ? Toujours est-il qu'il nous livre ici un numéro fort inspiré, drôle et bien réalisé.

Nouveau scandale ! Un journaliste de la presse jeu vidéo (et pas des moindres ! ) s'explique sur le lien étroit qui l'unit avec l'éditeur du tout dernier Call of Duty : Du Rififi à Bangkok.

Bruno, je tiens à te remercier de m'avoir remémoré la fameuse musique du répondeur de Georges Costanza, (mon idole), elle même tirée du générique de The Greatest American Hero.

Et n'oubliez pas de vous abonner à sa chaîne Youtube pour ne rien manquer de ses vidéos (je crois qu'un "5 bonnes raisons" arrive bientôt !)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous