Le code d'Ocarina of Time entièrement désassemblé, ouvrant la porte aux mods et aux portages !

C'est toujours une bonne nouvelle pour la préservation, c'est surtout une excellente chose dans l'optique de futurs mods : le code de Zelda 64 a été totalement désassemblé et reproduit.

La rétro-ingénierie, ou ingénierie inverse ou inversée, consiste à suffisamment fouiner dans un objet pour en déterminer le fonctionnement interne. C'est monnaie-courante dans l'informatique, et ça l'est d'autant plus lorsqu'il s'agit de jeu vidéo, puisque le principal intérêt de tout cela est la modification et la création de mods.

Justement, un groupe de fans connu sous le nom de Zelda Reverse Engineering Team aurait a réussi à "retro-concevoir" à 100% le code The Legend of Zelda: Ocarina of Time après un labeur de 2 ans. Conséquence, la porte est désormais grande ouverte aux mods, hacks et même éventuels portages du classique N64 (je vois déjà les Pcistes au garde à vous)

Le groupe souligne au passage qu'il ne s'impliquera jamais dans aucun travail d'adaptation du code sur de nouvelles plates-formes. On ne peut que leur donner raison, on n'est jamais trop prudent lorsqu'il s'agit de Nintendo. En revanche, ce groupe prévoit également de décompiler d'autres versions du jeu, comme la version Master Quest.

De toute façon, en l'état, la Team ne risque absolument rien. Il faut savoir que cette rétro-ingénierie ne divulgue aucun contenu. Le groupe a minutieusement recréé le jeu à partir de zéro en utilisant des langages de codage modernes pour recréer le jeu en C.

Le projet n'utilise également aucun des actifs originaux protégés par les droits d'auteur de Nintendo tels que des graphismes ou le son. Copier une œuvre n'est pas de la contrefaçon, sauf si elle est vendue avec la revendication d'être l'original.

Pour info, des ports vers des systèmes comme la Dreamcast et la PlayStation 2 pleinement fonctionnels de Super Mario 64 n'ont mis que quelques mois se concrétiser après la décompilation du jeu (dont l'ensemble des fichiers peut toujours être trouvé sur Github). Cela a permis la prise en charge de résolutions plus élevées, de nouveaux graphismes et même l'ajout du ray-tracing. De là à dire que quelque chose de similaire pourrait potentiellement dans un futur proche, il n'y a qu'un pas, à condition de parachever le travail en fournissant la documentation, et en réorganisant le code...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous