Anodyne, un Zelda-like attachant

Il y en a qui vont à la plage pendant leurs vacances. Pour Sean SeaGaia Hogan et Jon Kittaka, deux étudiants japonais, c'est tout différent : plutôt que de musarder, ils ont développé Anodyne, un RPG orienté 16 bits sorti le 4 février 2013 et qui a tout d'un grand !

Mais que voilà un très bon jeu indé ! Anodyne est un RPG d'aventures et d’exploration de donjons dans le plus pur style Zelda. On y retrouve en effet tous les éléments incontournables du genre : exploration, découverte d'objets permettant de progresser dans de nouvelles zones... 
Anodyne n’est pas sans rappeler l’époque de la Super Nintendo et la jouabilité de Zelda. Sauf qu'ici, vous incarnez Young, qui comme son nom l'indique est un jeune garçon en plein apprentissage héroïque dans une quête classique, mais efficace. 

Dans Anodyne il vous faudra trouver les cartes nécessaires à l'ouverture de portes. Il vous faudra faire preuve d'ingéniosité pour les trouver dans leur cachette. Le tout possède une durée de vie correcte, le monde étant assez grand pour procurer entre 7 et 10 heures d'aventure. La fin du jeu vous offre en prime d'explorer le monde sans limites et ainsi de découvrir, une fois le dernier boss vaincu, les séquences cachées du jeu.

Un exercice de style réussi

Artistiquement, on est pas loin du sans faute. Les environnements, mystérieux et parfois inquiétants sont variés. Les 2 développeurs ont choisi de s'inspirer des productions de l'époque 16 bits, et se démarquent de l'ensemble des jeux qui sortent actuellement plutôt dans un style 8 bits. On passe en un clin d'oeil et avec beaucoup de cohérence d'univers colorés (un hôtel, une ville...) à de sombres donjons et forêts.

La bande son qui est un élément prépondérant dans ce type de jeu n'est pas sans rappeler Chrono Trigger de Square Enix et est quant à elle assez remarquable, tant part la variété des thèmes et la qualité de celle-ci. Demander à des japonais de faire la musique d'un RPG, c'est comme demander à des musiciens de Liverpool de faire de la Pop : on a de fortes chances d'arriver à un beau résultat !
Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette bande-originale que vous pouvez acheter pour 5$

Petits Bémols

La jouabilité n'est pas sans défaut mais conserve l'avantage d'être assez simple pour être appréhendée immédiatement. Le jeu se joue simplement, une touche pour attaquer et interagir et une autre pour le reste (saut). Lorsqu'à un moment du jeu le saut est introduit vous découvrez que celui-ci ne sert pas à sauter par-dessus des murs, mais seulement au dessus de gouffres. Par contre, en l'absence de prise en charge de la manette*, certains sauts sont très fastidieux à réaliser.

*Notez que les développeurs travaillent actuellement à l'ajout du support de la manette et qu’ils tentent de simplifier certaines phases du jeu (comme le puzzle de la fin).

Cette production indépendante est vendue 8$ sur le site officiel du jeu et sur Desura dont vous trouverez les liens ci-dessous. Pour ceux qui hésitent encore, sachez qu'une démo jouable est disponible. Ce jeu tourne sur Windows, Mac et Linux.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous