Pinball Dreams sur Amstrad CPC dévoile tous ses flippers !

Bien avant la récente démo de Shadow of the Best sur GX4000, le portage de Pinball Dreams sur Amstrad CPC poussait déjà la machine au delà des capacités qu'on lui connaissait. Justement, The Batman Group dévoile aujourd'hui l'ensemble des flippers du jeu réalisé par Digital Illusions en 1992. À table !

Depuis que nous avons appris en 2016 l'existence du projet de The Batman Group, nous n'avons cessé de garder un oeil curieux sur cette tentative de portage de Pinball Dreams sur Amstrad CPC. Il faut dire que le chantier de la formation espagnole (déjà bien connue dans le milieu des demomakers) a été dévoilé sous forme de démos au fil des mois, confirmant ainsi qu'il s'agit d'un véritable tour de force technique.

Depuis quelques temps déjà, la version Amstrad CPC de Pinball Dreams est disponible en téléchargement sous forme de preview d'une seule table. Toujours très loin graphiquement de la version Amiga, cette démo fait pourtant l'étalage de ses graphismes colorés, son scrolling très fluide et sa bande son du tonnerre ! Et ce n'est pas la sensationnelle démo de Shadow of the Best sur CPC+ lors de la dernière édition d'Alchimie qui viendra faire de l'ombre aux flippers !

à lire aussi : La version Amstrad CPC de Pinball Dreams s'annonce fantastique - la machine en avait donc sous le pied !

Il y a quelques jours,  les screnshots des quatre tables adaptées du jeu réalisé par Digital Illusions en 1992 ont fait leur apparition sur le fil twitter du groupeSteel Wheel, Beat Box, Nightmare et Ignition,  attestant que le développement avance à son rythme. Reste à attendre que le projet avance également techniquement et que l'on puisse enfin essayer l'ensemble des flippers !

à lire aussi : Pinball Dreams veut faire tilter votre Amstrad CPC !

Selon The Batman Group, cette version de Pinball Dreams utiliserait 40% des capacités de l'Amstrad, alors que "les jeux commerciaux n'exploitaient quant à eux que 10% de ses ressources du vivant de la machine" !

Pour ce faire ils utilisent leur propre utilitaire,   Perfect Pix, qui permet d'outre passer allègrement les 16 couleurs disponibles pour afficher des images beaucoup plus proches du rendu de l'Amiga. L'Amstrad CPC bénéficie alors, avec 3 modes vidéo étendus d'images, d'une qualité inhabituelle sur une machine 8 bits:

  • mode R - jusqu'à 384x272 pixels et 16 couleurs au choix à partir d' une palette de 27
  • mode B0 - jusqu'à 192x272 pixels et 136 couleurs dans une palette de 378
  • mode B1 - jusqu'à 384x272 pixels et 307 couleurs, divisés en couleur 0 + jusqu'à 34 palettes de 9 couleurs par ligne

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous