Nintendo Switch Banwave - la vague de bannissements du online s'abat sur les hackers !

Depuis quelques jours, une vague de bannissement - banwave - du online de la Nintendo Switch touche les hackers de la console. Ceux-ci perdent tout leur contenu présent sur l'eShop, ainsi que toute possibilité d’accéder au jeu en ligne.

En avril dernier, nous vous parlions de Fusée Gelée,  un exploit NVIDIA Tegra X1 qui permet aux hackers de déverrouiller le bootROM critique de la Nintendo Switch, leur donnant ainsi la possibilité d'exécuter n'importe quel code sur la console de Nintendo, et ceci, quel que soit le firmware. Nous ajoutions à cette information que NVIDIA ou Nintendo n'étaient pas en mesure de corriger la faille et qu'il restait à BigN de détecter les systèmes piratés et ainsi bloquer le jeu en ligne.

à lire aussi : Fusée Gelée - Le hack de la Switch que Nintendo ne pourra pas patcher

on se retrouve quasiment face au même phénomène auquel nous avions assisté presque l'année dernière : les utilisateurs de custom firmware sur la Nintendo 3DS (un grand nombre d'utilisateur de GBAtemp) avaient été mis dans l'incapacité totale de jouer en ligne

à lire aussi : Une vague de bannissements déferle actuellement sur les Nintendo 3DS hackées

Justement, il semblerait que cette solution soit actuellement en train d'être appliquée par Nintendo. Nombreux sont ceux - développeurs homebrews compris - à être touchés par la "banwave" du moment. Plusieurs propriétaires de la console semblent avoir été affectés la semaine dernière, dont Shiny Quagmire, un membre de la communauté homebrew sur Nintendo Switch qui s'en est plaint sur Twitter : deux de ses consoles ont été bannies et elles affichent un code d'erreur 2124-4007 lorsqu'il tente d'accéder aux services en ligne

Conséquence, les consoles interdites ne peuvent pas accéder à l'eShop et vous ne pourrez ni jouer en ligne ni créer de comptes Nintendo. Voilà donc de quoi faire réfléchir ceux qui songeaient violer le EULA (End User Licensing Agreement) de la Switch...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous