| | |

Retroblox - la console étrange dédiée à l'émulation s'appelle désormais Polymega

Marchant sur les plates-bandes de la RetroN 5 ou de la Retro Freak, la bestiole atypique Retroblox vient d'être rebaptisée Polymega pour mieux se faire une petite place sur le marché des consoles tout-en-un. Si le concept reste le même, il s'affirme désormais dans un nouveau site et une vidéo qui nous en dit un peu plus sur son interface...

publié dans Matériel par 3284 lectures

Retroblox - la console étrange dédiée à l

Présentée en ce début d'année 2017 en pleine hype pour la NES Mini, celle qu'on appelait alors Retroblox nous revient aujourd'hui sous un autre nom et une volonté affirmée de refaire le buzz (stratégie à laquelle nous participons par ricochet mais sans trouver d'arguments pour nous emballer véritablement)

Celle qui s'appelle aujourd'hui Polymega souhaite donc s'inscrire dans la lignée d'Hyperkin et sa RetroN 5, ou Cyber Gadget et sa Retro Freak. Le marché des consoles d'émulation "tout-en-un" qui vivait sa petite vie tranquille risque aujourd'hui la saturation avec ce nouvel arrivant venu de Californie qui cherche à tout bouleverser avec un concept inédit et assez étrange...

Chose intéressante à noter, la campagne de financement prévue pour Avril ne s'est jamais mise en route et ce changement de nom ressemble à un nouveau départ essentiel, tant la méfiance est grande devant autant de nébulosités... on ignore d'ailleurs si l'objet a bien été présenté lors de la SoCal Retro Gaming Expo en Californie...

conscient de ce flou constant, ceux qui sont derrière le projet ont voulu montrer au moins l'interface dans une vidéo sur laquelle je vous invite à jeter un oeil, tout comme sur les infos que nous écrivions en février dernier :

Une console qui émule aussi le Sega CD et la Playstation

Bien sûr, ce nouveau matériel est compatible avec les cartouches originales 8-bit et 16 bits, permettant aux vieux de la vieille d'étancher leur soif de retrogaming.

Mais contrairement aux RetroN 5 et Retro Freak, Polymega se veut plus polyvalent puisqu'il permet également de lancer des CD-ROM (via son Hitachi LG Data Services DVD drive), offrant ainsi aux fans de Sega CD, PC Engine CD ou de PlayStation la possibilité de faire revivre leurs vieux CD... mais ne rêvez pas, il sera sans doute impossible de lancer des jeux Dreamcast ou Atari Jaguar qui sont d'un format spécifique...

Polymega - une console modulaire

L'originalité de ce nouveau matériel dédié à l'émulation réside en son concept modulaire novateur et, avouons-le, assez déroutant. En tous cas, pour ma part, je n'ai toujours pas compris l'intérêt de la chose pour l'utilisateur.

Polymega est en fait une unité de base sur laquelle vous logez une série de modules supplémentaires en fonction de vos besoins. Vous obtenez alors une série de briques de construction supplémentaires à placer sur l'appareil (et qu'il faudra acheter !). Ainsi, si vous voulez lancer quelques jeux NES, vous aurez à connecter la section NES sur la console. Les jeux peuvent être enregistrés dans une bibliothèque numérique, leur permettant d'être lancés avec ou sans le support d'origine.

Autre chose qui intéressera peut être beaucoup de monde, Polymega proposera une interface personnalisée très élégante grâce à laquelle les joueurs auront la possibilité de diffuser leurs parties sur Twitch et Youtube. Coté rendu, on annonce des jeux upscalés en 1080p, ainsi que des "écrans virtuels" qui tenteront de reproduire l'apparence de nos vieux écrans CRT. Des ports USB, sans doute prévus pour les contrôleurs, et une fente pour carte SD sont également de la partie...

À l'heure actuelle, il y a encore beaucoup trop de questions en suspend. Quels seront les systèmes pris en charge à part la Mega Drive ou la NES, SNES et PC Engine ? Quel sera le prix de l'unité de base ? Quel sera la prix de chaque module ? Autant d'interrogations qui trouveront peut-être des réponses via le forum du fabricant...

Bien sûr, nous ne nous livrerons pas à d'hyperboliques commentaires avant de juger sur pièce ce projet si peu orthodoxe (certains diront même chelou). Nous connaissons trop bien les problèmes liés à ce genre de matériel (en termes de légalité et de qualité d'émulation) et j'aimerai d'ores et déjà couper l'herbe sous le pied de ceux qui feront l'apologie de Raspberry Pi (et ils n'auront sans doute pas tort).

plus d'infos sur le site officiel
http://polymega.com/

page facebook
https://www.facebook.com/playPOLYMEGA

profil twitter
https://twitter.com/polymegaHQ

source
http://mag.mo5.com

Vidéo

pour aller + loin...

comments powered by Disqus