| | |

Pour hacker la Nintendo Switch, certains passent par son navigateur

Les tripatouillages en tout genre continuent sur la Nintendo Switch. Et c'est aujourd'hui au tour du navigateur de la console de montrer ses failles, tandis que d'autres s'amusent à créer les deux premiers niveaux de Mario Bros de la NES sur la Switch...

publié dans Fangames - Homebrew - Hack par 3887 lectures

Pour hacker la Nintendo Switch, certains passent par son navigateur

Un développeur du nom de LiveOverflow vient de publier les informations de son exploit webkit sur la Nintendo Switch, un hack qui tire parti d'une faille présente dans iOS 9.3 (firmware 1.0 et 2.0) Bien sûr, ce PoC arrive un peu tôt et servira surtout à alerter Nintendo qui mettra la console bientôt à jour, une danse entre Big N et les bidouilleurs qui en annonce beaucoup d'autres et qui rappelle déjà fortement le tango de la 3DS.

Dans une vidéo où il explique comment réaliser l'exploit webkit et comment lancer le navigateur de la Switch : il suffit de télécharger les fichiers, les héberger, et renseigner avec un proxy l'adresse de votre serveur. Via ce point d'entrée, vous serez alors en mesure d'analyser l'architecture de la Switch ainsi que son fonctionnement.

Comme on pouvait s'y attendre, il se pourrait donc bien que ce fameux navigateur soit la trappe de prédilection par laquelle les hackers passeront. Signe de cet intérêt, un certain RedTheTrainer est d'ailleurs parvenu a recréer les deux premiers niveaux de Mario Bros de la NES... affreux à jouer mais très utile pour tester les limites du navigateur...

Vidéo

pour aller + loin...

comments powered by Disqus