Des patchs viennent botter les fesses d'une Super Nintendo trop lente

Un SUPER fan de la Super Nes vient de publier des SUPER correctifs pour offrir à la console de Nintendo de la SUPER Puissance. Jadis en proie aux ralentissements, certains jeux les plus gourmands sont comme accélérés ! Voilà ce qui se passe lorsque la SNES se bouge un peu !

Bien que légendaire, la SNES avait un défaut de taille : la vitesse d'horloge de son processeur était en effet en deçà de sa grande rivale, la SEGA Mega Drive.

C'est connu par les amateurs éclairés et fans de technique, le Ricoh 5A22 qui alimente la console fonctionne à 3, 58 MHz, tandis que le système 16 bits de Sega est composé d'un Motorola 68000 fonctionnant à 7, 6 MHz. Même la PC Engine 8 bits a un processeur plus rapide que la SNES, avec son Hudson personnalisé CPU Soft HuC6280 fonctionnant à 7, 6 MHz.

Conséquence, certains titres sortis très tôt dans la vie de la console de Nintendo furent touchés par des ralentissements désagréables (quand ils n'étaient pas tout simplement rédhibitoires). Et ce n'est pas parce que nous sommes parfois tentés de faire l'apologie de la lenteur que c'est choses là n'énervent pas !

Cela fut par la suite corrigé grâce à des cartouches pourvues de puces uniques comme le SA-1 (pour Super Accelerator 1), qui ont éliminé ces "goulots d'étranglement", et qui ont permis une meilleure fluidité dans les jeux grâce à l'apport d'un processeur fonctionnant à 10, 74 MHz (+ une RAM plus rapide et des capacités de mappage mémoire)

Un certain Vitor Vilela, très grand fan de la SNES et codeur devant l'éternel, s'est mis en tête de patcher les jeux posant soucis pour les faire fonctionner plein pot : les jeux à bénéficier de ces correctifs de puce SA-1 ne sont pas les moindres puisqu'il s'agit de Contra III, Super Mario World et Super R-Type. Il a également publié un hack "FastROM" destiné à Super Castlevania IV, mais faire fonctionner le jeu en vitesse maximale demander encore beaucoup de travail.

Pour ceux qui s'interrogent, sachez que vous pouvez utiliser ces hacks sur du matériel SNES d'origine à condition -bien sûr- de posséder le jeu d'origine et une flash cart. Attention aux moumoutes, ça décoiffe !

En revanche, et comme nous le précise Guillaume Verdin dans son article,  certains jeux ne pourront pas bénéficier de ce coup de pied au fesses,  comme Race Drivin par exemple, qui nécessiterait "d’être totalement reprogrammé pour bénéficier d’améliorations significatives" 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Ven 30 décembre 2016 Les spéculateurs s'en frottent déjà les mains... à peine la déferlante NES Mini apaisée, on voit déjà se propager en cette fin d'année la rumeur d'une Super Nintendo Mini. Mais d'où vient...
Mer 2 mars 2016 Une pièce très rare de l'histoire du jeu vidéo vient d'être rendue publique aujourd'hui : il s'agirait du BIOS du fameux prototype SNES-CD dont un exemplaire fut retrouvé l'année dernière dans...
Ven 6 novembre 2015 Nous n'attendions que cela pour confirmer cette miraculeuse trouvaille. Des détails et de nombreuses photos de l'historique prototype SNES-CD viennent d'être dévoilés. De quoi faire taire les...
Mer 13 février 2013 Mais aujourd'hui je le suis toujours un peu. Alors, je vais chez le chirurgien esthétique. Il m'a dit que ce serait, à moindre coût, la meilleure solution pour que je puisse me faire quelques...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous