DMGPlus - ce hack ultime fait tourner Doom ou Sonic en préservant la belle coquille de la Game Boy

La Game Boy modifiée de Jeroen Domburg peut lancer Tetris et Super Mario World en passant par Sonic the Hedgehog ou encore Doom. Pour ce faire, il a intégré un FPGA d'un côté pour gérer le matériel Nintendo et un Pi. Zéro de l'autre pour faire le gros du travail. Tout cela de façon hyper furtive et sans quasiment toucher à la coque et l'écran de la console portable !

Depuis quelques années, bon nombre de personnes ont collé un Raspberry Pi dans le boîtier d'une Game Boy pour la moderniser avec plus de boutons ou du rétro-éclairage, mais le DMGPlus que nous allons aborder aujourd'hui est un mod beaucoup plus "authentique".

à lire aussi : GB Operator - un adaptateur Game Boy pour PC et Mac qui fait des miracles !

Jeroen Domburg de Sprites Mods a développé ce qui fait aujourd'hui partie du must en matière de console portable Game Boy alimentée par Raspberry Pi. Le DMGPlus qu'il nous propose est élaboré autour d'un Raspberry Pi Zero qui se love à l'intérieur d'un Game Boy DMG-01 d'origine. Non seulement il peut lancer des cartouches d'origine, mais également des cartouches personnalisées.

si rien ne se voit à l'extérieur, ce sera tout de même la révolution à l'intérieur...

Bien sûr, beaucoup de projets Raspberry Pi utilisent du matériel d'origine pour épater la galerie, mais ce DMGPlus pousse le vice à l'extrême.

Et si la coque de la portable semble préservée de l'extérieur (seul un changement au niveau de la molette de volume est visible), la console offre en son sein des transformations remarquables.

le PCB au cœur de la meule...

Ce bidouilleur de l'extrême utilise les boutons, la coque, le port de liaison et, aussi incroyable que cela puisse paraître, l'écran LCD d'origine. L'ensemble peut certes fonctionner avec quatre piles AA comme au bon vieux temps, mais il a également inclus une option d'alimentation filaire via un connecteur cylindrique.

Des cartouches Game Boy classiques peuvent être utilisées, de sorte que les jeux de votre collection fonctionneront toujours comme sur le matériel d'origine. Mais si vous mettez l'une des cartouches spéciales de Domburg, elle transmettra un identifiant au Pi qui lancera un script pour exécuter le code Pi approprié : vous pourrez ainsi jouer tantôt à Super Mario World, Sonic the Hedgehog ou même Doom !

Seuls les grands connaisseurs verront la toute petite différence avec la Game Boy d'origine

Pour mener à bien le projet, Domburg a créé un PCB personnalisé à 4 couches pour remplacer la carte mère à l'intérieur du DMG-01, un remplacement très facile qui ne nécessite aucune modification de la coque pour s'adapter.

Contrairement à son ancien projet (des cartouches pourvues d'un ESP32 mappé dans la mémoire d'affichage de Game Boy) un FPGA était donc nécessaire pour que le DMGPlus soit capable de lire des titres 3D à l'aide de cartouches personnalisées (Mario et Sonic fonctionnent dans des émulateurs basés sur Pi, et Doom fonctionne nativement sur le Pi)

Dans une vidéo, Domburg a d'ailleurs partagé une impressionnante démonstration de jeu de Doom sur l'ordinateur de poche. Mais avant que tout cela ne soit réel, le projet a pris des années. Un récap' complet du projet est d'ailleurs disponible pour tous ceux qui souhaitent se familiariser avec le fonctionnement de l'opération de manière plus détaillée, sachant qu'il conviendra de bien mesurer l'étendue du travail à effectuer...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mar 29 janvier 2013 Chiptopia est la synthèse d'une décennie. Le duo 8 Bit Weapon, composé de Seth et Michelle Stemberger qui n'ont pas attendu un phénomène de mode pour s'y mettre, fait partie de ce qui se fait de...

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous