Il y a 35 ans sortait MSX News, oeuf duquel naquit le magazine Micro News

Si les exégètes du retrogaming se penchent volontiers sur les sarcophages de Tilt, Joystick, Joypad ou encore Génération 4, un vilain petit canard du nom de Micro News semble voué à ne subsister que dans la ROM de ses aficionados les plus fidèles. À l'occasion du 35ème anniversaire de sa sortie dans les kiosques sous le nom de MSX News, découvrons ensemble dans quelle turpitude ses lecteurs se vautraient sans vergogne...

Avant de s'appeler Micro News, notre chouchou du jour était baptisé MSX News, un canard qui sortit il y a 35 ans, le 15 octobre 1986 pour être tout à fait précis. Du haut de ses 12 pages, il ne se voyait certainement pas dominer le petit microcosme des magazines vidéo-ludiques - ce qui se vérifiera par la suite.

En revanche, difficile d'entrevoir à l'époque pour Jean-Michel Berté, le patron du magasin MSX Vidéo Center à Paris, quel culte allaient lui vouer certains de ses lecteurs durant la période de la fin des années 80 jusqu'au début des années 90 ! 

à lire aussi : Presse Start - un livre se penche sur 40 ans de magazines de jeux vidéo en France

À l'origine, MSX News fut créé par Jean-Michel Berté comme un outil de promotion du MSX en même temps qu'un formidable support publicitaire pour sa boutique située rue Charenton, dans le douzième arrondissement de Paris. Les premiers numéros sont donc quasiment du publirédactionnel - certes sans langue de bois.

Ce petit "fanzine" piloté son rédacteur en chef Jean-Michel Maman devint très rapidement un mastar de 40 pages qui tirait à 30 000 exemplaires. Il proposait des actualités sur ce standard, des articles, des listings, des trucs et astuces, des dossiers d’initiation et bien d’autres contenus qui se montrent toujours aussi instructifs aujourd'hui pour les possesseurs d’un MSX.

à lire aussi : J'M Destroy + AHL : amicalement vôtre

Ce petit train-train se poursuivit tranquillement durant 5 numéros tous spécialisés MSX. Par la suite, et pour sortir de l'univers restreint et il faut dire mourant du MSX (une marque déposée soit dit en passant) il fut rebaptisé Micro News pour se consacrer à toutes les plates-formes (tous les micros de l'époque, ainsi que de quelques consoles), devenant mensuel à partir du numéro 8, en .

"Nous n’allons pas vous faire le coup du super numéro hyper réussi du plus beau journal du monde. Passer d’un bimestriel mono-ordinateur à un bientôt mensuel qui fuse de toutes parts, dans un style folâtrant qui cache plus de rigueur qu’il n’en a l’air, n’est pas tâche aisée. Même si ce numéro n’est pas encore à la hauteur de nos ambitions, l’équipe de MICRO NEWS nage dans la plus benoîte béatitude quasi pontificale…"

à lire aussi : MSXAll lance sa web radio dédié à la musique MSX !

Une brève histoire du MSX en France

Le MSX ne doit son salut en France que grâce à quelques personnes et sociétés dont Sanyo France pour avoir importé les premiers modèles MSX, Maubert Electronic pour toujours avoir suivi le MSX et assurer une grande partie de la distribution de logiciels en France notamment les cartouches HAL et Konami, MSX Vidéo Center la seule boutique spécialisée 100% MSX, les hypermarchés Auchan/Boulanger pour certaines actions dans le Nord et des individualités chez Philips France, Canon France ou bien Sony qui ont cru en ce standard.

Néanmoins, le MSX a tout de même tenu une petite place en France avec quelques 80 000 exemplaires vendus et quelques 25 000 utilisateurs actifs estimés en 1987. Certes, une petite communauté ne représentant que 5 a 6% de part de marché entre 1985 et 1987, mais assez nombreuse pour justifier l'existence de plusieurs magazines tels que MicrosMSX (ex Standard MSX), MSX Magazine (brève existence) et MSX News

La vie du MSX en France n'a été que de courte durée et même si certaines revues généralistes traitaient encore de temps en temps les news MSX, le standard était bel est bien en voie de disparition totale à la fin des années 80. Malheureusement, en France, au contraire des Pays-Bas, l'Espagne, du Brésil et bien sûr du Japon, aucune vraie communauté n'a vu le jour et les derniers MSX sont vite passés dans les greniers...

L'esprit peu recommandable de Micro News

Ceux qui connurent ce magazine à l'époque furent durablement marqués par l'esprit et l'humour de Micro News. On le sentait déjà dans MSX News, ce journal ouvertement débridé se voulait potache avec les inoubliables interventions graphiques de Carali (le frère d'Edika et créateur de Psikopat). Inoubliables également furent les personnages inventés par la rédaction pour incarner les rubriques phares : Docteur Amiga et Professeur ST qui se rendirent coup pour coup, Major Thomson, Samourai Micro ou encore Capitaine Pixel, sans oublier Insert Coin et la fameuse rubrique Sex Machines qui dévoilait certains contenus interdits aux mineurs.

Justement, si certains considèrent à juste titre encore aujourd'hui Micro News comme le chaînon manquant entre Hebdogiciel et Joystick Hebdo, d'autres continuent de mépriser son humour jugé trop lourdingue, avec en tête sa rubrique pseudo-érotique considérée comme racoleuse et inutile ou le penchant des journalistes pour les attachées de presse...

Et quelques coups d'avance...

Malgré cette image de garnement, Micro News peut être aussi considéré comme un pionnier. Du côté de l'avant-garde, il fut le premier magazine français à publier un article sur la PC Engine, sous l'impulsion d'un JM Destroy sur-motivé à l'idée d'écouler quelques machines.

J’ai eu une belle histoire d’amour avec la Nec Pc Engine. Cette machine était une vraie petite merveille et son lecteur CD-rom, une tuerie. D’ailleurs je ne l’ai pas dit, mais j’en ai vendu de la Nec lorsque j’ai été l’un des associés de la boutique Shoot Again. C’était le bon temps… (source Ze Player)

Il fait aujourd'hui même figure de précurseur puisqu'il consacra des pages au retrogaming avec la rubrique Pépé Micro et les micro-dinosaures qui aborde des machines oubliées telles que Stratos ou encore le Thor de feu Lord Clive Sinclair...


-séquence nostalgie- sachez pour l'anecdote que votre serviteur avait publié une soluce pour Alex Kidd in the Enchanted Castle dans le Numéro 44 de février 1991 qui lui valut - outre la gloire -  de remporter Budokan SEGA Mega Drive

Même si le périodique restera tout au long de son existence un outsider, la rédaction de Micro News fut un véritable vivier de talents de la presse micro-ludique française : Olivier Fontenay (premier rédacteur en chef jusqu'en mai 1989),  Cyrille Baron (premier rédacteur en chef adjoint, ex-Hebdogiciel, futur Joystick),  Jean-Marc Démoly (futur Joystick, puis Joypad),  François Coulon (Joystick Hebdo),  Laurence Le Gentil (ex-Arcades),  Marc Lacombe (qui collaborera de juin 1989 à 1992),  Jérôme Darnaudet (futur Joystick, puis Canard PC)...

Pour revivre ce glorieux passé, je vous invite à retrouver la revue de presse de Gunhed Tv qui effeuillera avec vous en vidéo les numéros 12 (juillet-août 1988),  14 (octobre 1988),  15 (novembre 1988) et 16 (décembre 1988) de Micro News. Retrouvez également lisibles en ligne tous les numéros au format PDF sur Abandonware Magazine (MSX News & Micro News)

Restez dans la boucle !

Et recevez l'actualité retrogaming chez vous